jeudi 19 octobre 2017 02:38:54

Protection civile : 18 ambulances médicalisées affectées pour la wilaya d’Aïn Témouchent

Pas moins de dix-huit (18) ambulances médicalisées ont été affectées, dernièrement, au profit de la wilaya d’Aïn Témouchent, a-t-on appris auprès du directeur de la Protection civile.

PUBLIE LE : 17-05-2014 | 0:00
D.R

Pas moins de dix-huit (18) ambulances médicalisées ont été affectées, dernièrement, au profit de la wilaya d’Aïn Témouchent, a-t-on appris auprès du directeur de la Protection civile. Ces importants moyens roulants dotés de l’ensemble des moyens et équipements d’intervention seront mis à contribution au titre de la saison estivale 2014, pour renforcer les agents dans leurs efforts visant à porter assistance aux blessés et victimes de noyades, notamment, a indiqué le lieutenant-colonel Kamel Bengouitène.   Ces ambulances qui s’ajoutent à celles existantes ont permis, à la direction de la Protection civile, de les affecter aux différentes unités d’intervention en fonction du nombre des habitants et des interventions recensées à ces niveaux. Ainsi, la commune de Beni Saf a été renforcée avec deux nouvelles ambulances  en vue de faire face à la forte demande des estivants, au nombre de deux millions  en 2013. Celle de Bouzedjar a été, également, renforcée par une ambulance médicalisée,  a encore signalé le directeur de la Protection civile, rappelant que la wilaya d’Aïn Témouchent compte au total, 11 unités d’intervention réparties entre les différentes daïras.
Ces structures seront renforcées, incessamment, par une unité à Oulhaça, outre l’inscription d’une autre à El-Malah en 2014 et de deux autres à Ouled  Boudjemaâ et Tamazoura en 2015.   Les 270 agents de surveillance de plages auront à intervenir, l'été 2014, au niveau de 18 plages autorisées à la baignade et seront assistés par 14 plongeurs répartis entre les façades maritimes de Beni Saf et de Bouzedjar, a indiqué, par ailleurs, Kamel Bengouitène. Une étude portant prolongement des heures de surveillance des plages jusqu’à 20 heures ou 20h30, au lieu de 19 h actuellement, est en cours au niveau de la direction.  Cette action vise à assurer aux estivants, toutes les conditions de sécurité  de baignade par une présence au niveau de 18 centres de surveillance, a encore indiqué le responsable.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions