vendredi 20 septembre 2019 23:39:23

Patrimoine : Les météorites algériennes un patrimoine naturel très convoité

Le professeur Bensalah Mustapha a sonné, jeudi à Tlemcen, la sonnette d’alarme au sujet des convoitises dont font l’objet les météorites découvertes en Algérie par des réseaux de trafiquants.

PUBLIE LE : 16-05-2014 | 23:00
D.R

Le professeur Bensalah Mustapha a sonné, jeudi à Tlemcen, la sonnette d’alarme au sujet des convoitises dont font l’objet les météorites découvertes en Algérie par des réseaux de trafiquants.  
"C’est un patrimoine naturel rare et non renouvelable qui fait l’objet de trafic international par des chasseurs de météorites vu la haute valeur scientifique et marchande de ces objets", a souligné l’intervenant dans sa communication "Intérêt de protéger les sites à météorites et à fossiles".  Le communicant, intervenant au deuxième jour du colloque national sur la contrebande, a rappelé que la première météorite est tombée dans la région de Tamentit (Adrar), en 1390. Elle a été récupérée et transférée en France  en 1926. Jusqu’en 1989, 19 météorites ont été recensées sur le territoire national, principalement au Sud.  Outre leur importance sur le plan scientifique, puisqu’elles permettent  d’étudier et de reconstituer les origines du système scolaire, les météorites représentent également une manne pour les trafiquants.  "Un gramme de ces pierres venus du ciel coûte en moyenne 500 dollars américains sur les marchés spécialisés", a-t-il indiqué. Il a souligné la nécessité de lutter contre le pillage de ce patrimoine  national en promulguant des lois dans ce domaine et en assurant une formation  adéquate aux agents de sécurités (douanes, Gendarmerie nationale entre autres). Dans ce sens, il a fait état d’une formation initiée dans ce domaine, en 2005, entre l’université et le Commandement de la Gendarmerie nationale.  "Cette formation a porté ses fruits puisqu’une année et demie plus tard, 150 morceaux de météorites ont été récupérés dans la région du sud du pays et analysés", a-t-il indiqué.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions