jeudi 20 septembre 2018 12:44:20

Transport : Lancement fin mai de l'opération d'octroi du nouveau permis de conduire

L'opération d'octroi du nouveau permis de conduire, joint d'un permis à points, débutera fin mai, a-t-on appris hier auprès du ministère des Transports.

PUBLIE LE : 15-05-2014 | 0:00
D.R

"L'imprimerie officielle effectuera la première livraison du nouveau document vers la fin mai afin de procéder à sa distribution aux différentes daïras du pays", a indiqué à l'APS, le sous-directeur de la circulation et de la prévention routière au ministère, Hamani Abdelghani, soulignant que "la distribution se fera progressivement et à petites quantités jusqu'à satisfaction de toute la demande". Le nouveau permis aura les mêmes caractéristiques que l'ancien quant à sa dimension et sa couleur. Un permis probatoire de couleur bleue sera remis aux nouveaux conducteurs pour une durée de deux ans, à l'issue desquels un  permis de couleur rose le remplacera et sera joint d'un permis de conduire à points d'une couleur verte, selon responsable. La différence entre le nouveau et l'ancien permis consiste essentiellement en la qualité du papier utilisé et les marquages de sécurité sur le nouveau permis, dont celui de l'État algérien, à travers le marquage de la pâte à papier, rendant ainsi ce document infalsifiable, a affirmé M. Hamani. Deux nouvelles catégories seront incluses dans ce nouveau permis, en raison de la distinction entre les motocycles A1 et A2, et entre les véhicules de transport de marchandises C1 et C2. Le responsable a imputé le retard accusé dans l'édition du nouveau permis, prévue initialement en mars, à des raisons purement techniques relatives à la garantie du dispositif de confection du papier et à l'insertion des marquages  de sécurité dans la pâte à papier, ayant nécessité plusieurs mois avant l'importation du papier fini.  Le retard accusé dans l'octroi des nouveaux permis a causé plusieurs  désagréments aux conducteurs ayant déposé leurs dossiers depuis des mois au niveau des daïras et auxquels un récépissé de dépôt a été remis.     

Révision des procédures d'octroi du permis de conduire
Parallèlement au renouvellement du permis de conduire, le ministère  des Transports est en train de revoir les procédures de son octroi, en enrichissant un programme de formation et en augmentant les heures de formation, a indiqué  M. Hamani, précisant que les conditions d'accréditation des auto-écoles ont  été revues pour garantir la formation nécessaire aux candidats. Les nouvelles conditions d'accréditation exigent un niveau de troisième année secondaire pour exercer la profession d'encadreur et un diplôme universitaire pour la gestion des auto-écoles. Le ministère a décidé d'organiser l'examen du code de la route dans des salles d'examens où les candidats répondent sur ordinateur. Actuellement,  le ministère élabore un cahier des charges et choisit une entreprise spécialisée en informatique pour élaborer un logiciel à cet effet, selon le responsable. Il est également chargé de réaliser plus de 150 circuits d'auto-écoles conformément aux normes internationales.  Par ailleurs, M. Hamani a rappelé que le ministère comptait instaurer  un permis de conduire magnétique ou biométrique. Ce permis sera doté d'une puce contenant toutes les informations liées au conducteur et à ses nombres de point.  Le permis biométrique n'est encore qu'une idée que le ministère compte concrétiser à l'avenir, a-t-il précisé, sans donner de date exacte de lancement de cette opération.    Le ministre des Transports avait, à maintes reprises, évoqué l'instauration d'un nouveau permis de conduire et la révision des conditions de son octroi conformément aux normes internationales pour être reconnu à travers le monde.  L'instauration d'un nouveau permis de conduire figure parmi les recommandations des grandes Assises nationales sur les transports tenues en décembre dernier, qui ont été sanctionnées par la création d'une commission composée des ministères des Transports et de l'Intérieur, des services de la Gendarmerie et de la Sûreté nationales, ainsi que les représentants de l'Imprimerie officielle.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions