samedi 17 novembre 2018 10:42:38

Développement industriel : Repenser le modèle de fonctionnement du secteur

Plus de 10 milliards de dollars ont été injectés, durant ces dernières années, dans le secteur public pour la sauvegarde et le soutien de l’outil national de production. Le secteur industriel le plus affecté par l’impact de la concurrence de produits importés n’a pas suivi cet effort de l’État, en dépit de son énorme potentiel et ses moyens conséquents.

PUBLIE LE : 15-05-2014 | 0:00

Plus de 10 milliards de dollars ont été injectés, durant ces dernières années, dans le secteur public pour la sauvegarde et le soutien de l’outil national de production. Le secteur industriel le plus affecté par l’impact de la concurrence de produits importés n’a pas suivi cet effort de l’État, en dépit de son énorme potentiel et ses moyens conséquents.
La démarche des pouvoirs publics  consacrée à travers la  nouvelle stratégie industrielle, et dont les engagements sont cadrés par le pacte économique et social de croissance, met en avant la  nécessité de restructurer les activités industrielles, d’optimiser l’exploitation des potentialités existantes et de mobiliser l’ensemble des compétences du secteur à même de rentabiliser les capacités de croissance dans les filières porteuses, notamment la pétrochimie, les matériaux de construction, la sidérurgie et métallurgie, l’agroalimentaire, la mécanique industrielle, l’électronique et la pharmacie.
L’approche prônée dans le cadre du plan de relance s’appuie sur un redéploiement des activités, en particulier dans les Hauts Plateaux et le sud du pays pour des considérations économiques et sociales. Les recommandations de la seizième réunion tripartite militent pour le renforcement de la contribution du secteur industriel national dans la croissance économique, sa contribution dans le PIB étant inférieure à 1%, à la faveur de la nouvelle configuration du secteur public marchand et une plus grande implication du secteur privé dans le développement industriel.
En effet, «la transformation structurelle de notre économie appelle la nécessité de promouvoir et de développer de nouveaux moteurs de la croissance», spécifie le pacte qui  devra guider les actions à entreprendre dans le sillage de la démarche engagée par le gouvernement en concertation avec le patronat et le partenaire social, en l’occurrence l’UGTA. «Le développement industriel est une condition sine qua non du développement durable  de la nation», souligne encore le document qui met en avant les avantages comparatifs du secteur, et la nécessité, par conséquent, de  «consolider son capital dans le cadre d’un partenariat national et international porteur de technologie et d’innovation». Des orientations qui plaident, en fait, en faveur d’«une politique de relance industrielle et de mise à niveau des entreprises», ainsi qu’une «démarche de valorisation des matières premières» par le biais de la transformation, «à travers un appui approprié et ciblé de l’État». L’impératif de redresser l’industrie nationale renvoie à ce besoin pressant de repenser le modèle de fonctionnement et de gestion du secteur de l’industrie, dès lors qu’il s’agit de redresser et de valoriser la production nationale.
Une priorité soulignée dans l’agenda des pouvoirs publics qui se sont engagés, dans le cadre du pacte économique de croissance, «à appuyer les entreprises dans le cadre des programmes nationaux appropriés afin d’accroître leur efficacité, renforcer la productivité, la compétitivité et l’innovation» par le biais d’encouragements et d’incitations diverses.
 Engagement a été pris également pour «assurer une plus grande visibilité de la politique industrielle», ce qui suppose une «clarification de la stratégie de l’État», à travers «l’identification des secteurs prioritaires au maintien de l’investissement public et des secteurs porteurs» appelés à accéder aux aides de l’État.                                   
D. Akila

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions