mardi 20 novembre 2018 21:41:02

Chlef, Caravane contre la Tuta Absoluta, la mineuse de tomate : Une lutte biologique

  C’est un redoutable ravageur qui, de par le passé, a causé des dégâts considérables aux agriculteurs. Son mets de prédilection, la tomate qu’il mine profondément ; d’où son nom la mineuse de tomate et plus scientifiquement la tuta absoluta.

PUBLIE LE : 15-05-2014 | 0:00
D.R

C’est un redoutable ravageur qui, de par le passé, a causé des dégâts considérables aux agriculteurs. Son mets de prédilection, la tomate qu’il mine profondément ; d’où son nom la mineuse de tomate et plus scientifiquement la tuta absoluta.

C’est un ravageur que traque sans répit la Station régionale de protection des végétaux de Chlef, une lutte cependant biologique sans incidence aucune sur la qualité du produit et partant la santé des consommateurs, la tomate, faut-il le souligner, se mangeant crue, et sur l’environnement.  C’est un auxiliaire des plus utiles qui est utilisé pour combattre la tuta absoluta, un autre insecte élevé en laboratoire au niveau de la station, le «nesidiocurus tenuis». Un insecte ,explique M. Mekhaneg Boualem, le directeur de la Station régionale de protection des végétaux qui se nourrit de la tuta absoluta et autres parasites tels les acariens. Durant les campagnes de 2008 et 2009, rappelle-t-il, le taux d’infestation dans les régions de Chlef et Aïn-Defla était de 80 à 100%. Une vaste campagne décidée par l’Institut national de protection des végétaux et menée localement par la Station régionale de Chlef a permis de ramener ce taux à des seuils tolérables ne dépassant pas les 10 à 15%. Avec la pose de filets anti-insectes à l’entrée des serres, l’insecte ravageur se trouve piégé et offert ainsi en pâture à l’auxiliaire utile, le « nesidiocurus tenuis ».
Une lutte sans insecticide et qui a donné ses preuves. C’est en somme ces explications qu’a données le directeur de la Station aux différents producteurs de tomates visés par une caravane composée de représentants des Directions des services agricoles de wilaya de Chlef, Aïn-Defla et Tissemsilt, ainsi que d’étudiants et d’enseignants de l’université Hassiba-Ben-Bouali de Chlef lors d’une tournée organisée dans les communes Labiodh Medjadja et Zeboudja, dans la wilaya de Chlef ,et Souk-Letnine dans celle d’Aïn-Defla. Parallèlement au travail de sensibilisation et aux directives quant à la conduite à tenir particulièrement quand il s’agit d’utiliser des insecticides, une opération de lâcher d’insectes utiles a eu lieu ainsi au niveau des exploitations agricoles visitées au niveau des localités de Zeboudja et Hamlil, dans la wilaya de Chlef, ainsi que Souk Letnine, dans la wilaya d’Aïn-Defla.
 A. M. A.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions