mardi 13 novembre 2018 18:07:08

Hommage aux étudiants d’El ZeYtouna au forum d’El Moudjahid : Le moudjahid Belkacem Benhenni honoré, hier

Dans le cadre de la commémoration de la journée nationale de l’Etudiant, le forum d’El Moudjahid ainsi que l’association Machâal Ech-Chahid, ont tenu, hier, à rendre un vibrant hommage au moudjahid Belkacem Benhenni, et à travers lui, à tous les étudiants de l’institut El Zeytouna, qui ont joué un rôle non moins important dans la guerre de Libération nationale.

PUBLIE LE : 14-05-2014 | 0:00
Ph : Tahar.R.

Dans le cadre de la commémoration de la journée nationale de l’Etudiant, le forum d’El Moudjahid ainsi que l’association Machâal Ech-Chahid, ont tenu, hier, à rendre un vibrant hommage au moudjahid Belkacem Benhenni, et à travers lui, à tous les étudiants de l’institut El Zeytouna, qui ont joué un rôle non moins important dans la guerre de Libération nationale. 

En effet,   à quelques jours  de la célébration de cette date qui constitue un pan de  notre mémoire collective, une conférence a été animée, hier, par  les compagnons et camarades de cet homme qui a mis son savoir au service de son pays.  S’exprimant sur le parcours du moudjahid Belkacem Benhenni,  son compagnon de lutte et  élève de la  prestigieuse mosquée el Zeytouna,  M. Mahmoud El Bey, affirmera que  même l’institut a été d’un grand apport à la Révolution  du 1er Novembre, avant de poursuivre que  l’engagement  des  étudiants  affiliés, à celui-ci,  remontait  à  bien avant  le déclenchement de  la guerre, d’autant plus que  la plupart de ces étudiants étaient structurés dans des organisations connues, pour leurs activités nationalistes et culturelles , à l’instar de  l’Organisation des étudiants algériens et  «  El Bietha »,  sous la tutelle de  l’Association des ulémas algériens qui accueillent 300 étudiants,  qui  activent  dans  un cadre  organisationnel, à caractère national. Il relèvera ainsi que  le contexte difficile de cette période dans lesquels ils évoluaient n’a fait que renforcer les liens, la  l’entente entre les étudiants appelés, après les évènements du 8 Mai 1945, à arrêter leurs études pour revendiquer la solution radicale qu’est la lutte armée.  Ce souci,  selon l’intervenant,  animait  nombre d’organisations d’envergure comme c’est le cas des Scouts musulmans algériens de cette époque qui a connu des hommes  de la carrure de Belkacem Benhenni,  Abdelhamid Mehri,  Mohamed Mérazka, Aissa Messaoudi, Lamine Béchichi et Mouloud Kacem Nait Belkacem qui veillaient sur nous et s’attelaient à  nous orienter et  diffuser parmi nous la prise de conscience  quant à l’importance  de  la lecture, d’autant plus  certaines  associations étaient dotées de leurs propres bibliothèques. Il dira que  lorsque la Révolution algérienne a été déclenchée, un éventail d’étudiants comme c’est le cas d’Abdelhamid Mehri,  Bousbiate Mohamed  désigné au niveau des wilayas 4 et 6, Ali Hacène Bey d’Alger, Toufik Ould  Torki, Toufik Abdellaoui, Boualem Ousseddik, chargé de l’information dans la wilaya 4,  qui ont rejoint le maquis et  Kacem Rezzig, tombé au champ d’honneur, dans la wilaya 1.   Mahmoud  El Bey reviendra longuement sur  la place de ces étudiants qui  se distinguaient déjà de par leur formation politique et militaire avant d’intégrer les rangs du FLN et leur esprit nationaliste ainsi que leur vision anti régionaliste, affectés à des missions de guides de katibas et mouhafidh  politiques et plus particulièrement de Belkacem Ben Henni, enfant de la ville de Koléa qui a vu le jour le 4 Août  1930 et où il a appris le Coran avant de rejoindre l’école de cette localité qui  comptera parmi ses élèves  Ben Allel Khelifa Abdelkader, tombé au champ d’honneur, à Miliana, Mahmoud et Mahmoud Bouzouzou, diplômé de l’université algérienne  qui refusera  le poste qui lui a été proposé par le  les forces coloniales  et opter  pour  poste de directeur de l’école du cheikh El Ouajdi.  Il poursuivra  pour souligner  les qualités du moudjahid Belkacem Benhenni qui sera envoyé à El Zeytouna pour poursuivre ses études où il entrera en contact avec  Mehri, Béchichi et Mouloud Kacem et durant les vacances d’été, il est au service du FLN. Il était parmi  les premiers à avoir rejoint en 1955, le maquis.   Avant l’indépendance, il  sera arrêté  et sera libéré après le recouvrement de la souveraineté nationale pour être membre du  1er Conseil constitutionnel, puis secrétaire national de l’ONM. Prenant la parole le moudjahid Belkacem Benhenni rappellera que  le mouvement  national algérien a connu des scissions et des lutes intestines  affirmant  que cela n’a pas pour autant influer sur  l’amour  porté à la patrie et notre nationalisme. Le valeureux moudjahid a été honoré, par  la  PDG du journal El Moudjahid, Mme Naâma  Abbas, en lui offrant un burnous, en guise de reconnaissance et de gratitude.
Samia D.

-------------------------------

Ils ont dit

M. Said Abadou, SG de l’organisation  nationale des moudjahidine (ONM) :
« Un valeureux moudjahid qui a servi loyalement son pays »
« Tout d’abord je tiens à saluer cette initiative visant à sensibiliser les nouvelles générations sur les hauts faits d’armes et de gloire des moudjahidines durant la Révolution, notamment ceux issus des instituts de formation en sciences religieuses comme c’est le cas du prestigieux Djemaâ El Zeytouna de Tunis.
 Cette manifestation à rendu, en fait, hommage à un grand moudjahid et militant de la cause algérienne, en la personne de Si Belkacem Benhenni, qui a accompli convenablement sa mission, tant durant la Révolution qu’au lendemain de l’indépendance. Je pense que ce valeureux moudjahid mérite amplement l’hommage et la reconnaissance des Algériens. J’ai connu, personnellement, Si Belkacem, après l’indépendance lors d’une réunion de militants du parti FLN, présidée par l’ancien dirigeant de la Révolution, le  défunt Mohamed Khider, en  septembre 1962. Si Belkacem est une personne d’une grande loyauté. On s’est rencontrés en plusieurs périodes notamment au Parlement, dans les structures du parti et au niveau du secrétariat national de l’ONM.
Il est franc et pugnace. Je témoigne qu’il a été un fervent défenseur des familles de chouhada et de moudjahidine. Malgré ses problèmes familiaux, il est resté ferme et résolu dans son engagement pour la cause nationale. Il a continué à contribuer à l’édification du pays, car les batailles de libération et d’édification du pays sont indissociables.

M. Ahmed Ouaddah, moudjahid, l’un des etudiants d’el Zeytouna :
« En un mot, c’était un grand homme »
Les étudiants de Djamaâ El Zeytouna  ont joué un rôle crucial durant la guerre de la Libération algérienne. Ils étaient au cœur  même, de la Révolution. Ils jouaient un rôle important en matière de sensibilisation politique et de recrutement des moudjahidines. Outre une grande maitrise de la langue arabe, Cette jeune élite algérienne avait beaucoup de dispositions pour la lutte de Libération et pour le sacrifice. Elle était également dotée d’un grand sens de l’analyse, du discernement et du militantisme grâce à la connaissance acquise par les savants et lettrés qui dispensaient leurs cours dans ce haut lieu de savoir, de l’époque. J’ai été un officier sous les ordres de Si Belkacem Benhenni, un homme ouvert, toujours souriant et il donné l’exemple. En un mot, c’était un grand homme.

Le moudjahid Mohamed Bousmaha, dit Berrouaguia :
« Il avait un haut sens des responsabilités »
Les étudiants de Djamaâ Zeitouna ont apporté une précieuse contribution dans la guerre de Libération nationale. Même s’ils étaient peu nombreux, « les Zeitouniens » ont  été d’une grande utilité non seulement pour la Révolution, mais aussi, pour leurs compagnons d’armes. J’ai rencontré Si Belkacem à la prison de Médéa où on a organisé et participé à plusieurs tentatives d’évasion. Ouvert et très communicatif avec les détenus, Si Belkacem faisait preuve de clairvoyance et surtout d’un haut sens de responsabilité, quand il s’agissait de questions liées à la lutte de Libération. Je pense que son passage à l’institut Zeitouna y est pour beaucoup.
Propos recueillis par Kamélia H.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions