samedi 22 septembre 2018 11:11:54

Ligue I mobilis, USM Alger 2 – RC Arbaâ 1 : Les Rouge et Noir officiellement champions

C’est désormais officiel, l’USM Alger est sacrée championne d’Algérie pour la saison 2013/2014. Les Rouge et Noir, qui ont pratiquement fait l’essentiel du parcours en tête avec une marge de sécurité assez considérable, ont confirmé leur succès hier en s’imposant a Bologhine par le score de 2 buts à 1 face au nouveau promu, RC Arbaâ.

PUBLIE LE : 14-05-2014 | 0:00
Ph. T. Rouabah

C’est désormais officiel, l’USM Alger est sacrée championne d’Algérie pour la saison 2013/2014. Les Rouge et Noir, qui ont pratiquement fait l’essentiel du parcours en tête avec une marge de sécurité assez considérable, ont confirmé leur succès hier en s’imposant a Bologhine par le score de 2 buts à 1 face au nouveau promu, RC Arbaâ.

Soutenus par leur fidèle public venu nombreux fêter ce titre, les poulains du technicien Hubert Vedud n’ont pas tardé à entrer dans le match. Évoluant dans une configuration tactique portée vers l’offensive (4-2-3-1), avec un jeu aéré impliquant fortement les deux arrières latéraux, les coéquipiers du virevoltant Bouazza se sont montrés dangereux dès l’entame de la partie. Au quart d’heure de jeu, Khoualed donne l’avantage aux locaux. De la tête, il parvient à tromper le portier adverse et sa défense, après une première tentative de Chafaï, sauvée sur la ligne. Les visiteurs, adoptant un schéma tactique de base, de prudence modulable (4-5-1 dans une situation de perte de ballon et 4-4-2 en situation offensive), ont surtout opéré par des contre-attaques. L’unique occasion notable des protégés de Cherif El-Ouazani en première période fut le tir de Rait qui a frôlé le poteau droit de Zemmamouche.     
Même scénario à la reprise. Les joueurs de l’USMA prennent d’assaut le camp adversaire et se montrent dangereux. 50’, Bouazza, d’un joli coup franc en pleine lucarne, double la mise et mets le feu dans les tribunes. Cinq minutes plus tard, Benmoussa, sur coup franc, s’illustre, à son tour, mais rate de peu le cadre. Le jeu s’équilibre, par la suite. Les joueurs d’Ezerga sortent enfin de leur coquille pour tenter de déstabiliser le bloc défensif unioniste. 71’, Bouguerroua, le goleador de cette équipe de l’Arbaâ, reprend de la tête un coup franc bien botté par Mokdad pour tromper la vigilance de Zemmamouche et réduire la marque. Dix minutes plus tard, la balle de Bouguerroua heurte la transversale du keeper usmiste.
Meilleure attaque et meilleure défense au cours de cet exercice, l’USM Alger, qui, pour rappel, a dominé le championnat national de bout en bout, remporte, dix ans après son dernier sacre, son cinquième titre de l’histoire, à deux journées de la fin de saison. «Je suis très content d’avoir remporté ce titre avec l’USMA. Cela s’est concrétisé grâce aux efforts de tous. ça n’a pas été facile, malgré l’avance qu’on avait. À présent, il est temps pour moi de me consacrer à l’équipe nationale et au Mondial. Par ailleurs, il est très probable que je ne sois plus là, la saison prochaine, pour garder les buts de l’USMA. C’est bien de quitter le club sur une bonne note», nous a déclaré le portier des Rouge et noir à la fin de la partie.      
À noter la présence dans les tribunes de l’ex-entraîneur de l’USMA, Roland Courbis, actuellement à la tête de la barre technique de la formation de Montpellier (Ligue une française). Selon certaines indiscrétions, le technicien français serait venu superviser Zemmamouche et Ferhat avant d’entamer officiellement les négociations avec la direction de l’USMA.
Rédha Maouche
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions