samedi 21 octobre 2017 22:16:44

Célébration du 41e anniversaire de la création du Front Polisario (Sahara occidental) : Les forces marocaines frappent fort à Boujdour occupée

Le Front Polisario salue la nomination de la Canadienne Kim Bolduc à la tête de la Minurso

PUBLIE LE : 14-05-2014 | 0:00
D.R

Les forces marocaines ont réprimé avec force une manifestation organisée à Boujdour, à l’occasion du 41e anniversaire de la création du Front Polisario,  a rapporté lundi soir l’agence de presse sahraouie (SPS).

La rue du martyr El-Khalil Sid M’hamed a été « envahie par les éléments de la police et des renseignements marocains en vue d’empêcher l’organisation de manifestations, à l’occasion du 41e anniversaire de la création du Front Polisario ». « Lors de cette intervention violente, plusieurs citoyens sahraouis ont été blessés et des domiciles ont été perquisitionnés par les éléments de la sécurité marocaine », qui ont placé la ville de Boujdour sous siège et sous haute surveillance. « Comme d’autres villes sahraouies, Dakhla a vécu une troisième journée de répression, à l’instar des villes d’Al-Ayoun et de Smara », a précisé SPS, citant une source du ministère sahraoui des Territoires occupés et de la Communauté sahraouie. Depuis la promulgation de la résolution du Conseil de la nation n°2152, les villes sahraouies font face à une nouvelle vague de violences et de répression par les forces marocaines, dans un contexte marqué par l’émergence d’un mouvement national appelant à l’élargissement des prérogatives de la Minurso pour englober le contrôle des droits de l’homme au Sahara occidental, à la libération des détenus politiques sahraouis dans les prisons marocaines et à la garantie de la liberté d’expression et du droit à l’autodétermination.

Un million de fleurs contre des mines
Des artistes et des militants de plusieurs pays d’Amérique, d’Europe et même du Maroc participent à l’initiative de sensibilisation aux dangers des mines et contre le mur dressé par l’occupation marocaine au Sahara occidental, a fait savoir également l’agence de presse sahraouie (SPS). SPS qui cite le coordonnateur du projet artistique « Une fleur à la place de chaque mine », Mouloud Yeslam précise que l’idée consiste en la collecte de millions de fleurs dont le tracé du mur (2.000 km). « Plus de 14 communes de Catalogne (Espagne) ont adhéré au projet ainsi que des instances et des associations basques, madrilènes et andalouses ainsi qu’un nombre de militants marocains du Mouvement 20 février qui comptent déposer les fleurs de l’autre côté du mur », ajoute SPS. L’idée inspirée d’un message artistique dégagé à la faveur d’une participation à la manifestation « Art Tifariti », « a eu un écho favorable auprès des militants et des acteurs du domaine » pour sensibiliser aux dangers du mur sur la vie des individus et sur l’environnement », a estimé l’artiste pour qui le mur constitue un « crime de guerre ». Le coordonnateur du projet a souligné sa détermination à élargir la participation aux manifestations internationales à l’instar de celles célébrant le 25 anniversaire de la démolition du mur de Berlin en septembre prochain.

------------------------

Le Front Polisario salue la nomination de la Canadienne Kim Bolduc à la tête de la Minurso
Le Front Polisario a salué la nomination de la Canadienne Kim Bolduc comme représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental et Chef de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO), a indiqué lundi dernier l’agence de presse sahraouie (SPS). Le coordinateur du Font Polisario avec la Minurso, M’hamed Khedad a indiqué dans une déclaration à SPS que les autorités sahraouies « saluent la nomination de Mme Kim Bolduc à la tête de la Minurso et se disent disposées à coopérer avec elle pour qu’elle puisse accomplir pleinement sa mission ».
Le même responsable a souligné « la disposition du Front Polisario à œuvrer de concert avec Mme Kim Bolduc en vue de promouvoir le travail de la Minurso pour l’aboutissement de sa mission, en l’occurrence l’organisation du référendum d’autodétermination du peuple sahraoui conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, des rapports du secrétaire général et de la charte de l’Assemblée générale de l’Onu ». Selon SPS, « le secrétaire général de l’Onu, Ban Ki-moon avait informé le Front Polisario et les autorités sahraouies de la nomination de Mme Kim Bolduc qui prendra ses fonctions le 1er août 2014 en remplacement de l’allemand Wolfgang Weisbrod-Weber. »
L’Onu avait annoncé auparavant la nomination de la canadienne Kim Bolduc comme représentante spéciale du secrétaire général de l’Onu pour le Sahara occidental et Chef de la Minurso en remplacement de l’Allemand Wolfgang Weisbrod-Weber.»



 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions