vendredi 06 dcembre 2019 13:05:17

Sétif, 2054 opérations de développement lancées en 2013 : De grandes avancées

A l’issue de la dernière session ordinaire de l’APW, Mohamed Bouderbali le wali de Sétif a mis à profit cette rencontre pour consolider le volet inhérent à la communication et partant, informer les membres de cette institution élue des avancées qu’aura connue la wilaya à fin 1973 en matière de développement dans les différents secteurs et les opérations lancées au cours de cette année charnière .

PUBLIE LE : 14-05-2014 | 0:00
D.R

A l’issue de la dernière session ordinaire de l’APW, Mohamed Bouderbali  le wali de Sétif a mis à profit cette rencontre pour consolider le volet inhérent à la communication et partant, informer les membres de cette institution élue des avancées qu’aura connue la wilaya à fin 1973 en matière de développement dans les différents secteurs et les opérations lancées au cours de cette année charnière .
Une intervention à l’issue de laquelle il soulignera d’abord que pour la période s’étalant du 1er Janvier au 31 Décembre 2013, les services de la wilaya ont procédé au lancement sur le terrain de 919 opérations sectorielles de développement pour une autorisation de programme de 228 189 874 DA, 1135 opérations inscrites au titre des PCD pour une AP de 13 093 972 DA, soit un chiffre global de 2054 opérations touchant de nombreux secteurs, qui ont été lancées en 2013 pour une autorisation de programme de 241 283 846 Dinars pour cette seule année. Chiffres à l’appui il se penchera ensuite sur la situation qui prévaut à la fin de l’année 2013 dans bien des secteurs et soulignera que pour le programme du logement public locatif établi à 26 508 unités, plus de 9140 unités ont été attribuées à cette période et que 12 474 logements sont en voie de réalisation au moment ou 4886 sont en voie d’être lancés, dénotant ainsi les efforts consentis par l’État dans un secteur sensible et à forte demande marqué également par un programme de 3 990 logements du type social participatif sur lesquels 428 ont été attribués et 3562 autres sont en phase de réalisation.

Logement rural : un réel engouement
Le  programme de logement promotionnel aidé (LPA) de l’ordre de 7 550 unités s’est traduit par l’attribution de 880 logements au moment où plus de 4100 unités de ce type sont en réalisation et 2510 en voie d’être lancés. Dans cette dynamique  que connaît cette wilaya dont le programme n’est également pas sans comporter 18 236 logements du type location- vente, il faut également souligner que 3 000 unités de ce type sont déjà en voie de réalisation et 15 200 autres en voie d’être lancées alors que pour le programme du type promotionnel public le programme est de 5000 logements en plus des 1999 autres relevant du secteur privé et qui sont en voie de réalisation. Il reste que dans ce portefeuille global que détient la wilaya, le segment propre au logement rural n’est pas sans susciter un réel engouement des citoyens compte tenu des spécificités de cette wilaya. Sur un programme de 34 737 aides, près de 18 000 sont déjà achevées alors que 8 580 sont en voie de réalisation et 3 580 autres en voie de réalisation à la fin de l’année 2013, attestant ainsi de la demande exercée à travers une wilaya où l’espace rural est prédominant et où la fixation des populations là où elles élisent domicile constitue un des objectifs majeurs des pouvoirs publics, encourageant de surcroît le retour de toutes les populations soumises à l’exode durant la décennie noire.
Dans cette vaste wilaya où les taux de couverture ont atteint les 87,93 % pour le gaz naturel et 98,70 % pour l’électrification à la fin de l’année 2013, dénotant ainsi le bond qualitatif accompli ces dernières années, il est permis de souligner que l’investissement générateur de richesses et d’emplois n’est pas en marge de toutes ces préoccupations sachant là aussi que sur 2 664 dossiers  qui ont été déposés, 788 ont été déjà étudiés et 454 dossiers agrées, soulignera le wali qui ajoutera que le CALPIREF continue de siéger hebdomadairement.
Dans ce contexte et pour mettre en place un portefeuille de foncier susceptible d’accueillir tous les projets validés, pas moins de 14 zones d’activités commerciales  ont été crées ces dernières années. 7 ont été déjà réceptionnées à fin 2013 à Ouled Saber, Hamam Sokhna, Guelta Zerga, Aïn Oulmène, S’Fiha, Salah Bey et Lehlatma dans la commune de guedjel dans  la wilaya où 2 autres sont en voie de livraison à Guellel et Oued C’Hir et 5 zones en phase d’étude. Une année 2013 à l’issue de laquelle il sera également comptabilisé en termes d’emplois, le placement classique de 15 286 personnes, 1900 jeunes au titre de la formule DAIP, 1631 autres pour la CTA alors que le mécanisme de l’ANSEJ s’est traduit par la création de 5571 emplois. A ceux là s’ajoutent selon le rapport présenté le placement de 773 jeunes pour la formule CNAC, 2782 pour celle de la DAIS et 4011 au niveau de l’Angem soit un total de 31 954 postes d’emplois crées en 2013. Comme il a été enregistré le recrutement à titre permanent de 2580 jeunes, 1881 dans le secteur économique et 699 dans l’administration.
F. Zoghbi

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions