vendredi 21 septembre 2018 11:58:15

MC Saïda 1 - USM Harrach 1 : Saïda, en perte de vitesse

Les Megaboys du MC Saïda ont entamé ce match tambour, battant durant un tiers du temps réglementaire de la première mi-temps où l’USMH, quasiment inexistant se contentant de se défendre

PUBLIE LE : 27-11-2010 | 21:05
D.R

Stade du 13-Avril, temps gris, pelouse en excellent état, service d’ordre et SAMU présents.
Arbitrage de Zouaoui assisté de Bitam et Chnaoua, 4e arbitre Ghobal.
Avertissements : Nehari (27’) Cheraïtia (60’) MCS, Gharbi (38’) USMH.
Buts : Hendou (44’ CSC), Yachir (61’) USMH.
Les équipes :
MCS : Azioun, Hadjari, Bendahmane, Meguenni, Mebarakou, Nehari, Fenier (Madouni), Atek, Cheraïtia (Hani), Touaoula (Akkouche), Hadiouche.
Entraîneur : Rouabah.
USMH : Doukha, Demmou, Boumechera, Yachir (Benayad) Bendarrahman, Gharbi, Djeghbala, Hendou, Lagrâa, Boualem (Kabla), Touahri (Latrèche).
Entraîneur : B. Charef.


Les Megaboys du MC Saïda ont entamé ce match tambour, battant durant un tiers du temps réglementaire de la première mi-temps où l’USMH, quasiment inexistant se contentant de se défendre face aux sauts répétés de Hadrouiche et Cheraïtia (11-14’). Il fallait attendre les 18’ et 29’ pour assister au sursaut des visiteurs menés par le trio Yachir-Boumechra et Boualem qui inquiétèrent à eux seuls la défense des locaux. Yachir le transfuge du FC Strasbourg était à deux doigts d’ouvrir la marque (39’) mais Hadjari, en dernier rempart, sauva la cage en repoussant le cuir de la ligne de but. Cheraïtia et Haddrouche (35’, 38’, 41’) plus incisifs se ruèrent corps et âme dans le carré des Harrachis qui plièrent en commettant une erreur défensive sur un joli tir de Bendahmane, Hendou, l’infortuné, trompe la vigilance de son gardien Doukha et marque contre son camp dans les dernières secondes de la 1re mi-temps (44’).
Après la pause-citron, les poulains de B. Charef plus déterminés à revenir à la marque tentèrent par l’entremise de Boumechra et Boualem à acculer les Saïdis dans leurs compartiments défensif qui veillaient au grain même si Boumechra, suite à un contre, faillit retrouver le chemin des filets (54’). Cheraïtia (55’) réplique suite à un retourné acrobatique mais son tir, mal cadré ne fait pas mouche et Yachir s’illustre par ses dribbles déroutants, du beau spectacle footballistiques pour les férus de la balle ronde et il fallait attendre la 61’ pour voir Yachir, excellemment servi par Lagrâa, niveler le marque d’un superbe heading pour que son équipe prenne les choses en mains de maître en la personne de Gharbi multipliant les offensives dans la surface de réparation du MC Saïda à la 70’, Hadiouche pouvait aisément inscrire le second but, signe de victoire, mais Djeghbala était-là, même si Hadiouche, égal à lui-même, récidive à la 73’ en ratant lamentablement une occasion en or de marquer. Yachir, dans ses œuvres donna des sueurs froides à la défense de Saïda et Latrèche, d’un joli lob, trompe la vigilance du gardien, toutefois la balle est sortie dans les décors, à quelques centimètres de la cage de Azioun et Boualem rate l’immanquable à la 80’, au grand courroux de son coach B. Charef, qui ne comprend point comment Boumechra, seul face au but, ne pouvait mettre le cuir au fond des filets (83’). Le MCS, en perte de vitesse, laisse du champ libre aux Harrachis plus entreprenants en fin de match à l’image de Boualem (90’) qui faillit venir à bout des Saïdis et empocher les trois points de la victoire. C’est sur un score de parité que le courageux referee, siffle la fin de cette rencontre qui laisse les fans de Saïda sur leur faim.
A. Ghomchi
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions