vendredi 10 juillet 2020 16:18:53

USMBA : Le couronnement d’une somme d’efforts

Un supporter nommé Hatab Mohamed Amine

PUBLIE LE : 13-05-2014 | 0:00
D.R

 Même si l’objectif dégagé a été atteint, le nul concédé à domicile face à la coriace équipe de Blida a quelque peu gâché la fête et déçu ces milliers de supporters venus célébrer l’événement et rendre plus particulièrement hommage à l’artisan de cette œuvre en l’occurrence le wali de Sidi Bel-Abbès, M. Hattab Mohamed Amine, présent d’ailleurs ce vendredi dans les tribunes. Et effectivement à tout seigneur, tout honneur, comme dit l’adage, le responsable en question qui a fait de la réhabilitation de tous les repères de cette région depuis sa nomination, il y a à peine une année, un fondement de l’approche de développement, s’est investi pleinement pour suivre pas à pas les péripéties du championnat de cette division et accompagner la bande à Achiou dans son entreprise.
Tout a commencé lorsque les supporters d’El Khadra, découragés par la triste expérience de l’exercice précédent, l’ont abordé bien avant le début de cette saison pour l’inviter à se pencher sur la situation de ce club et à œuvrer dans le sens de sa promotion. L’appel fut entendu pour qu’une mobilisation soit de mise suscitant un engouement sans précédent, notamment âpres ce recrutement de choix opéré et les parfaites conditions de travail réunies grâce à une disponibilité de l’Etat et à la contribution, également, de tout le monde. Le recrutement effectué à travers l’engagement de ces joueurs de renom à l’image d’Achiou, Belkaid, Farradji, Ouznadji, Ghezzali, Bengorine et autres Tchicou emballa déjà les fans de la Mekkerra et annonça la couleur d’une certaine manière. L’option de l’expérience s’est avérée concluante sans doute facilitant la tâche du coach Bira qui éprouvait des difficultés, parfois, dans l’alignement de l’équipe type au vu de la richesse de l’effectif. Un début presque en fanfare est relevé pour que l’USMBA domine cette compétition et surclasse ses adversaires au grand bonheur de ses inconditionnels vibrant au rythme des mouvements, des gestes techniques et des prouesses de Achiou et consorts. La fin de la phase aller fut cependant perturbée au regard de quelques problèmes d’ordre organisationnel survenus pour qu’un changement soit déclenché. Un nouveau président et un manager à savoir Serrar rentrent en jeu pour poursuivre l’aventure et arriver surtout à destination. Quelques difficultés techniques sont intervenues également faisant grincer la machine et semer le doute, particulièrement  suite aux semi-échecs subis à domicile. Pas moins de dix points ont été perdus rendant la mission assez problématique et hypothéquant un objectif. Il a fallu un effort des joueurs et un soutien constant pour remonter la pente et raviver un sentiment d’espoir et d’espérance. « Nous méritons cette accession, car nous avons dominé tout le championnat. Bref, nous avons été à la hauteur de la confiance placée en nous par nos  fidèles supporters… », précise le capitaine Farouk Belkaid à la fin de ce parcours. La même joie est partagée par les Ghezzali et Bengorine ou encore la révélation de la saison, le stoppeur Khali. Une animation particulière caractérise la cité de la Mekkerra, dont les sportifs se soucient déjà des impératifs de la préparation de la saison prochaine qui exige un véritable travail d’organisation pour jeter les fondements d’un réel club professionnel.
La réflexion semble être engagée…
A. Bellaha

-----------------------------

Un supporter nommé Hatab Mohamed Amine
En dépit d’un agenda excessivement chargé devant la masse et le volume des attentes et des préoccupations d’une région qui renoue avec ses marques, le wali de Sidi Bel-Abbès, M. Hattab Mohamed Amine, s’est en fait dépensé sans compter pour soutenir l’équipe de la Mekkerra et l’accompagner dans la réalisation de son objectif.
Et de l’avis du commun des supporters d’El Khadra, le mérite de ce responsable est grand dans cette accession, au demeurant un vœu partagé par toute une jeunesse locale. Par son engagement pour le secteur puisqu’il fut à l’origine de l’inscription d’une vingtaine de projets de stades de proximité, de la dynamisation des chantiers des centres régionaux de formation et de regroupement et la restauration des infrastructures existantes et par sa disponibilité pour répondre au mieux aux aspirations de la masse juvénile, ce commis de l’Etat a, pour le moins, imposer le respect et susciter l’admiration du citoyen qui assiste ces derniers temps à une reprise effective de la situation socio-économique de la wilaya. Une wilaya qui a été mises sur rails tout bonnement de par la relance de tous ses projets de modernisation. Une chose est certaine : la confiance est établie favorisant un rapprochement du citoyen et une implication de tous les acteurs et partenaire du développement local. En clair une wilaya qui a retrouvé la sérénité pour mener à bien les tâches de sa promotion…
A. B.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions