dimanche 17 novembre 2019 17:15:34

Porte par le référendum dans l'est de l'Ukraine : Le pétrole progresse

Les prix du pétrole progressaient hier en cours d'échanges européens en raison des tensions en Ukraine, après un référendum en faveur de l'indépendance dans l'est du pays, mais la hausse restait limitée grâce aux garanties offertes par l'Arabie saoudite sur le niveau de l'offre.

PUBLIE LE : 13-05-2014 | 0:00

Les prix du pétrole progressaient hier en cours d'échanges européens en raison des tensions en Ukraine, après un référendum en faveur de l'indépendance dans l'est du pays, mais la hausse restait limitée grâce aux garanties offertes par l'Arabie saoudite sur le niveau de l'offre. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin valait 108,38 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 49 cents par rapport à la clôture de vendredi.
Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange  (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance valait 100,39 dollars, en hausse de 40 cents.
 Les craintes d'une perturbation de l'approvisionnement de pétrole  en raison du conflit en Ukraine ont été quelque peu apaisées par une déclaration du ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Naimi, qui a indiqué qu'il était prêt à fournir plus de pétrole en cas de pénurie causée par ces tensions.
L'Arabie saoudite exporte actuellement environ 9,6 millions de barils par jour mais affirme avoir la capacité de fournir jusqu'à 12,5 millions de barils par jour, a-t-elle souligné.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions