mercredi 17 octobre 2018 16:14:05

Tizi Ouzou, Projets du secteur de l’enseignement supérieur : Respecter les délais contractuels

À l’effet de redynamiser la cadence de réalisation des projets inscrits à l’indicatif du secteur de l’enseignement supérieur, le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, a convoqué, au courant de la semaine écoulée, tous les intervenants dans la réalisation de ces projets, à savoir la directrice des équipements publics, le directeur du logement, le chef de la daïra d’Ouaguenoun, les représentants du CTC, du laboratoire d’étude des sols (LHCC), des bureaux d’études et des entreprises réalisatrices.

PUBLIE LE : 13-05-2014 | 0:00
D.R

À l’effet de redynamiser la cadence de réalisation des projets inscrits à l’indicatif du secteur de l’enseignement supérieur, le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, a convoqué, au courant de la semaine écoulée, tous les intervenants dans la réalisation de ces projets, à savoir la directrice des équipements publics, le directeur du logement, le chef de la daïra d’Ouaguenoun, les représentants du CTC, du laboratoire d’étude des sols (LHCC), des bureaux d’études et des entreprises réalisatrices.

Lors de cette importante réunion, le wali de Tizi Ouzou n’a pas hésité à faire part de son insatisfaction quant à la cadence de réalisation de certaines entreprises accusant un retard dans la réalisation des projets qui leur ont été confiés, et ce malgré la levée de toutes les contraintes qu’elles ont rencontrées au démarrage des travaux. Conséquemment à ce constat, M. Bouazghi a   exhorté, d’une manière ferme, ces entreprises à veiller sur le strict respect des délais contractuels, particulièrement pour les projets programmés pour la rentrée universitaire 2014/2015. Pour ce faire, le wali a instruit ces entreprises à faire preuve de «plus d’engagement et de disponibilité» afin de redynamiser leurs chantiers et de les renforcer en moyens, aussi bien humains que matériels, et ce avant le mois de Ramadhan.
Cette relance permettra, a-t-il ajouté, à l’administration, la remise des équipements en réalisation dans les délais contractuels, respectant par là, les engagements pris avec la communauté universitaire et les citoyens. Le wali a par ailleurs instruit  la directrice des équipements publics d’appliquer des mesures coercitives à l’encontre des entreprises défaillantes comme le stipule la règlementation régissant les marchés de l’opérateur public, en accordant un traitement particulier à ces dernières en matière de suivi régulier des chantiers afin qu’elles augmentent la cadence de réalisation des projets dont elles sont chargées.
 Le secteur de l’enseignement supérieur compte plusieurs projets en cours de réalisations au niveau du nouveau pôle universitaire Tamda, dans la commune d’Ouagnoun, qui deviendra, dans un proche avenir, une deuxième université.
Entre autres projets inscrits à l’indicatif de ce secteur, sept résidences universitaires de capacités allant de 2.000 à 10.500 lits à Tamda et Rhahlia, réalisation de nouvelles facultés de 7.000/14.000 places pédagogiques, réalisation d’une administration, d’une bibliothèque centrale, d’un restaurant de 800 places au niveau du pôle universitaire Tamda, ainsi que d’un hall des travaux pratiques et d’une ferme expérimentale au niveau du campus universitaire Hasnaoua.
Bel. Adrar     

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions