lundi 19 novembre 2018 23:50:07

Ligue 1 Mobilis (27e journée), CRB 2 - USMA 2 : Le Chabab se rapproche du maintien, l’USMA à un point du titre

Rencontre à enjeu important pour les deux équipes, mais diamétralement opposé, le derby CRB-USMA disputé hier au stade du 20 août 1955 a tenu en haleine le nombreux public présent, composé au trois quarts par les fans du Chabab, avec une ambiance des grands jours.

PUBLIE LE : 11-05-2014 | 0:00
Ph : Billal

Rencontre à enjeu important pour les deux équipes, mais diamétralement opposé, le derby CRB-USMA disputé hier au stade du 20 août 1955 a tenu en haleine le nombreux public présent, composé au trois quarts par les fans du Chabab, avec une ambiance des grands jours. Pour le Chabab, il s’agissait de remporter les trois points pour assurer son maintien ou du moins s’en rapprocher, pour dire que la pression était pesante pour les camarades de Meghehout qui n’avaient surtout pas le droit à l’erreur. Pour l’équipe de Laâquiba, il s’agissait d’arracher la victoire pour assurer officiellement le titre de champion, après l’excellente saison réalisée par les gars au trio Velud-Dziri-Zeghdoud, qui caracolent en tête du championnat qu’ils dominent depuis le début. La première période a vu certes, l’USMA monopoliser le ballon, avec un jeu collectif plus fluide mais sans franchement inquiéter l’arrière-garde bélouizdadie, mis-à-part sur un joli coup de tête repris par El-Orfi qui a failli ouvrir la marque (1’). Cependant, c’est le CRB qui s’est créé les occasions les plus nettes. Tout d’abord sur une action qui a vu Mansour adresser une frappe fulgurante des 20 mètres, qui s’en est allé percuter violemment la transversale (5’). Ensuite Mehdi Benaldjia se présente seul face à Zemmamouche et ouvre la marque pour le Chabab, mais le juge assistant signal un hors-jeu peu évident (11’). Le CRB finira par trouver les filets adverses suite à un super coup de tête placé du prometteur Bencherifa, qui a bien su profiter d’un coup franc intelligemment botté par Abdat (43’). Les inconditionnels bélouizdadis exultent de joie. Le Chabab venait de réussir le plus dur et au bon moment, afin de pouvoir y croire par la suite. Le premier half a été caractérisé par beaucoup d’engagement physique de part et d’autre. La seconde mi-temps s’annonçait palpitante. L’USMA prend les taureaux par les cornes et s’en va inscrire deux buts coup sur coup, œuvre de Chafai de la tête sur des balles arrêtées, qui a su profiter de la passivité de la défense du Chabab (52’ et 64’). Les fans du CRB n’en revenaient pas et franchement, ils ont constitué un véritable second homme pour leur équipe, qu’ils continuèrent à soutenir, jusqu’à ce qu’elle parvienne à égaliser sur pénalty en toute fin de match grâce à la nouvelle coqueluche bélouizdadi Mehdi Benaldjia (88’). Le CRB est revenu de loin et se rapproche du maintien, alors que l’USMA n’est désormais qu’à un seul point du titre de champion, qu’elle devrait fêter dès la prochaine journée sur son terrain et devant son public face au RC Arba.
Mohamed-Amine Azzouz

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions