vendredi 06 dcembre 2019 13:06:59

Mohamed Laid Mahloul, PDG d’Algérie Poste : « Pas de pénurie de liquidités pour cette année »

Paiement en ligne et via le mobile dès la semaine prochaine

PUBLIE LE : 08-05-2014 | 0:00
D.R

«Algérie poste détient 15 millions de détenteurs de comptes, sur lesquels sont  effectués quelque deux millions de transactions/jour. De même qu’elle dispose plus de 8.000 guichets clientèle à travers le pays », a indiqué, hier, le directeur général de cette entreprise, Mohand Mahloul
S’exprimant sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale, le même responsable a précisé qu’Algérie Poste traite deux millions de transactions par jour, avec des montants pouvant atteindre les douze milliards de dinars. « En période de fêtes religieuses et pendant le mois de Ramadhan, ces montants atteignent des pics de trente milliards de dinars par jour, engendrant souvent des pénuries de liquidité », a-t-il ajouté.
 Pour cette année, M. Mahloul rassure sur la disponibilité des liquidités, affirmant que « ce problème a été définitivement réglé grâce au nouveau système d’information d’Algérie Poste et la coopération de la Banque d’Algérie ». Interrogé sur le projet de la banque postale, M. Mahloul a indiqué que ce chantier est fin prêt, en termes de logistique et d’infrastructures. « Il ne reste que la problématique du cadre réglementaire », a-t-il précisé. Le projet de nouvelle loi sur les Technologies de l’information et da la communication (TIC), qui devait encadrer la création de la banque postale a été retirée de l’APN par le gouvernement en octobre dernier.
« Ce projet sera remis en selle après la promulgation du cadre juridique », a-t-il précisé, soulignant que cette banque postale ne sera pas un concurrent sur la place bancaire algérienne, mais viendra en complément pour « bancariser » les populations vivant dans des régions reculées, d’assurer des opérations de micro crédits, de micro finances, et d’une manière générale, de donner accès aux opérations bancaires au grand public.

Paiement en ligne et via le mobile dès la semaine prochaine
L’invité de la rédaction a, par ailleurs, annoncé, qu’il sera désormais possible aux abonnés de l’ADSL de recharger leur compte par le biais de l’internet et qu’Algérie Poste allait mettre en place, « à partir de la semaine prochaine », un système de paiement, par le même procédé, des factures de téléphonie fixe.
Il a précisé aussi, que dans un proche avenir, il sera possible aux propriétaires de portables de pouvoir recharger directement leur compte à l’aide de leur appareils. M. Mehloul a précisé que « ce projet de paiement en ligne a été réalisé avec la collaboration d’Algérie Télécom », ajoutant que « la réalisation du système de paiement par mobile pour les abonnés de Mobilis et d’Ooredoo est dans sa phase finale ». Aussi, «nous espérons pouvoir finaliser avec Djezzy pour que l’ensemble des Algériens qui disposent de la téléphonie mobile, puissent accéder aux services mobiles offerts », a-t-il souhaité.
Le PDG d’Algérie Poste reconnait toutefois un usage timide des moyens de paiement et de retrait «dématérialisés», déjà mis en place.
Selon lui, Algérie Poste s’est lancée dans une opération de renouvellement des cartes interbancaires dont 500.000 sont en attente dans les bureaux de poste, leurs détenteurs ne s’étant pas présentés pour les récupérer. M. Mahloul a ajouté qu’Algérie Poste œuvre pour la promotion de ces modes de paiement à travers le renouvellement de près de 7 millions anciennes cartes en circulation, le remplacement des vieux Distributeur automatique de billets (DAB) et l’acquisition d’autres qui assureront également le paiement à distance pour atteindre 2.000 avant la fin de l’année.
L’invité de la Radio a rappelé, par ailleurs, les mesures prises par Algérie-poste pour améliorer le service public.
Il a cité dans ce contexte, le projet d’extension du réseau postal vers les régions reculées et la mise en place de bureaux de postes au sein même des grandes entités économiques, administratives et universitaires. Il s’agit également de renforcer le nouveau système d’informations dont s’est dotée Algérie Poste pour améliorer la gestion des flux, aboutissant, selon lui, « à réduire de 20 fois, le délai d’attente ».
Salima Ettouahria
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions