samedi 17 novembre 2018 10:49:18

Dans la lucarne : Tous les matches à la même heure

Il ne reste que quelques journées avant le bouclage du présent exercice.

PUBLIE LE : 08-05-2014 | 0:00
D.R

Il ne reste que quelques journées avant le bouclage du présent exercice. La 27ème journée de Ligue1 Mobilis aura lieu intégralement ce samedi. Il n’y aura plus à partir de cette journée d’avancer des matches ou de les programmer à des heures autres que celles choisies par La Ligue Du Football Professionnel. Il est certain que le commun des mortels commence déjà à se poser des questions sur cette mesure horaire prise par la structure algérienne qui gère notre football. Il est certain que nous avions pris des habitudes qu’à l’approche de la fin de saison, la LFP presse cette mesure pour essayer de bien lutter contre les matches combinés. Tout le monde connaît les méfaits de ces attitudes déviantes de certains de nos clubs, heureusement qu’on ne peut pas les mettre tous dans le même panier. Il est certain que ce phénomène à tendance à prendre de l’ampleur où des clubs qui ont les « moyens de dissuasion utilisent ce procédé pour faire balancer le résultat en leur faveur. Cela est perceptible à travers  les changements sur le plan technique qui s’opèrent sur certaines équipes qui durant les deux phases (aller et retour) ne font rien ou presque. Puis, subitement comme s’ils avaient utilisé une « potion magique », elles  deviennent des équipes imbattables. Les résultats aussitôt sont meilleurs et défient toute concurrence. Les langues se délient et on commence à les affubler de tous les noms. La suspicion s’installe et on commence à jaser. C’est pour éviter d’en arriver là que la LFP a agi de la sorte afin de « tuer dans l’œuf toute tentatives malveillantes. L’horaire dans un match est assez important. Il vous permet de bénéficier du temps nécessaire pour agir et faire ce que vous aviez envie de faire. Toujours est-il et malgré le fait que les matches sont tous programmés à la même date et à la même heure, il y’aura souvent des équipe qui recourent à des ruses pour faire retarder le début de la rencontre de 10 jusqu’à 15 minutes. Une façon de déjouer les positions prises par la LFP. L’arbitre qui est chargé de respecter l’horaire de la rencontre se fait lui-même « piéger » par des supporters ou des dirigeants qui ne veulent pas quitter la main courante pour une raison ou une autre. Souvent aussi, on triche sur le début de la seconde mi-temps. Normalement, elle ne doit pas dépasser le quart d’heure au pire des cas. Chez-nous, les astuces sont nombreuse du fait qu’il n’ya pas une législation qui impose à l’arbitre de sanctionner l’équipe  qui ne respecte pas la durée de la mi-temps. Et c’est comme cela, que la mi-temps de certains matches dépasse les 20 minutes. Par conséquent, le match en question ne se terminera jamais à l’horaire fixé. Car, qu’on le veuille ou non, les matches ne doivent pas dépasser les deux heures. C’est-à-dire qu’un match qui doit débuter à 17h se terminera 18h45mn. Avec le temps additionnel, il ne doit pas aller au-delà des 18h50 sauf s’il y’a un grand grabuge (envahissement de terrain, jets de projectiles ou de fumigènes, échauffourées entre joueurs). Malheureusement, il nous est arrivé de voir des matches dépassant les deux heures de jeu. C’est-à-dire qu’ils arrivent à « mordiller » sur le temps imparti à un match de football. C’est à niveau que les responsables de la LFP, les arbitres et autres officiels doivent demeurer vigilant et ne laisser rien passer. Pour cela, ils doivent être intransigeants sur le début du match et de sa fin comme il est le cas dans les championnats européens ou le temps est d’or.
H. G.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions