dimanche 21 juillet 2019 17:01:45

Colloque national a l’université de Mascara : Les mécanismes de lutte contre la corruption

Les participants à un colloque national sur la protection des deniers publics, organisé hier à Mascara, ont insisté sur le renforcement des mécanismes de lutte contre la corruption.

PUBLIE LE : 08-05-2014 | 0:00

Les participants à un colloque national sur la protection des deniers publics, organisé hier à Mascara, ont insisté sur le renforcement des mécanismes de lutte contre la corruption. Dans ce sens, l’enseignant Boudaa Hadj Mokhtar, de la faculté de droit et des sciences politiques de l’université de Mascara, a mis l’accent sur la stricte application des textes de loi qui protège l’argent public, estimant que ces textes en Algérie sont «bons» et en adéquation avec les normes internationales, surtout en ce qui concerne ceux de la loi portant sur la lutte contre la corruption, promulguée en 2006.
Il a toutefois souligné que compte tenu des sommes colossales consacrées  par l’Etat au développent économique, il faut revoir certains vides juridiques dans le code des marchés publics en ce qui concerne l’identification de l’adjudication et le contrôle juridique et administratif, entre autres. Le renforcement des mécanismes de lutte contre la corruption implique la formation des agents qui se chargent des enquêtes dans les affaires économiques et leur dotation en moyens matériels nécessaires, a-t-il dit.
Pour sa part, le directeur du centre de l’université d’enseignement continu et enseignant à la faculté de droit de l’université de Mascara, M. Seddik Baghdad, a insisté sur le renforcement du rôle de l’inspection générale des finances (IGF) dans la lutte contre la corruption et l’extension de ses prérogatives,  dont celle d’aviser la justice sur les affaires découvertes par ses experts  dans leurs enquêtes. Pour le directeur du laboratoire des législations économiques, initiateur  de ce colloque, M. Kamel Bakdar, le législateur algérien a accordé une grande importance à la mise en place d’un système juridique nouveau pour protéger les deniers publics s’adaptant aux mutations dans le pays et dans le monde.
Les travaux de cette rencontre se sont articulés autour de deux axes  abordant la définition des deniers publics, leurs fondements et leurs règles, et la protection juridique de l’argent public.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions