mardi 17 octobre 2017 04:45:18

Match retard de la 26e journée : USMH 1 – MCA 0 : Le strict minimum

La montagne a finalement accouché d’une souris. Le derby algérois entre l’USMH et le MCA, bien que sans enjeu particulier, n’a pas eu le niveau escompté.

PUBLIE LE : 07-05-2014 | 0:00
D.R

La montagne a finalement accouché d’une souris. Le derby algérois entre l’USMH et le MCA, bien que sans enjeu particulier, n’a pas eu le niveau escompté. La formation locale s’est imposée par un score étriqué. L’unique réalisation de la partie était l’œuvre de Mebarki à la 50’ de jeu.
Les joueurs du Mouloudia, encore sur un nuage après leur succès en finale de la coupe d’Algérie, n’avaient visiblement pas les jambes pour réaliser un grand match, alors que leurs adversaires, sans doute l’esprit en vacances, se sont montrés partisans du moindre effort. Refusant toute initiative de jeu, le Doyen a opté pour un schéma purement défensif (4-3-2-1), laissant le choix de la manœuvre à son adversaire. De leur côté, les protégés de Charef, avec pratiquement une même configuration tactique, mais une animation offensive différente, n’en demandaient pas mieux.
Évoluant avec un 4-5-1 en losange, permettant une plus grande permutation entre les joueurs du milieu et un jeu en mouvement plus fluide et aéré, les joueurs de l’USMH ont pu, sans grand effort, repousser les camarades d’Aksas dans leurs bases. Néanmoins, cette domination restera stérile tout au long de la première période. En effet, 1’ de jeu, Boulekhoua sollicite Djemili qui sort en corner. 27’, rate de peu le cadre. Juste après, c’est autour de Younès de menacer le portier du Mouloudia.
Les deux formations reviennent des vestiaires avec les mêmes stratégies. L’USMH tente de déstabiliser le bloque défensif adverse en opérant principalement par les côtés, alors que le MCA, avec un jeu négatif, casse toute tentative des locaux. Il a fallu un exploit individuel pour changer le cours du jeu et départager, par la même occasion, les deux formations. Younès, dans une série de dribles, se joue de la défense du MCA, avant de servir idéalement Mebarki dans la surface.
Ce dernier élimine Djemili, avant de loger le cuir dans les filets. Bouali tente, alors, de réagir en passant à un schéma plus offensif (4-4-2). L’incorporation de Bouguèche et de Zeghdane, dont la balle est repoussée par la barre transversale (83’), donnera des ailes au Mouloudia.
Cependant, le score n’évoluera guère jusqu’au coup de sifflet finale de M. Houasnia. À noter que cette partie, qui a connu quelques accrochages entre les supporteurs des deux clubs, a démarré avec une demi-heure de retard.
Rédha M.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions