vendredi 15 dcembre 2017 20:47:34

Infrastructures : Lancement d'une dizaine de projets autoroutiers avant fin 2014

Une dizaine de projets autoroutiers, totalisant une longueur de 635 km, seront mis en chantiers d'ici la fin de l'année, dans le but de mieux desservir les régions du nord du pays et des hauts plateaux, a-t-on appris, hier, auprès du ministère des Travaux publics.

PUBLIE LE : 07-05-2014 | 0:00
D.R

Une dizaine de projets autoroutiers, totalisant une longueur de 635 km, seront mis en chantiers d'ici la fin de l'année, dans le but de mieux desservir les régions du nord du pays et des hauts plateaux, a-t-on appris, hier, auprès du ministère des Travaux publics.

Il s'agit principalement de l'autoroute des hauts plateaux, de la quatrième rocade d'Alger (Khemis Meliana à Bordj Bou-Arréridj sur 260 km), et des pénétrantes autoroutières devant relier les ports d'Oran, Mostaganem,  Skikda, Ténès (Chlef), et Ghazaouet (Tlemcen) à l'autoroute Est-ouest, a indiqué, à l'APS, un responsable du ministère. Les liaisons projetées entre les wilayas de Mascara, Batna et Guelma et l'autoroute Est-Ouest figurent parmi les projets prévus par le secteur des travaux publics. "Ces projets structurants sont ceux qui restent à lancer du programme quinquennal 2010-2014 qui prévoit la mise en chantier de 900 km d'autoroutes",  a précisé la même source. Le ministère des Travaux publics est en phase de préparation pour le lancement prochain de ces projets attribués à des entreprises algériennes ou à des groupements algéro-étrangers en fonction de leur degré de complexité, a-t-on expliqué. Une grande partie de ces projets sera confiée à des entreprises algériennes, publiques et privées, alors que les tâches les plus complexes seront réalisées en partenariat avec des entreprises étrangères. Les petites et les micros entreprises créées par des jeunes entrepreneurs dans le cadre des différents dispositifs de soutien à l'emploi des jeunes seront associées à la réalisation de ces projets, avait indiqué récemment le ministre en charge du secteur.   

Une autoroute pour désenclaver les régions des hauts plateaux  
Pour ce qui est de l'autoroute des hauts plateaux, dont le démarrage des travaux de construction est prévu avant la fin du mois de juin prochain, elle devrait s'étendre des frontières marocaines aux frontières tunisiennes en desservant huit wilayas : Tlemcen, Saïda, Tiaret, Médéa, M'sila, Batna, Oum El Bouaghi, Khenchela et Tébessa. D'un linéaire global de 1.020 km, cette autoroute sera divisée en plusieurs lots et confiée en totalité à des groupements d'entreprises algériennes, selon la même source qui souligne que la priorité sera d'achever un tronçon de 640 km reliant Saïda à Batna. Ce projet routier devrait permettre, une fois achevé, d'aider au développement intégré de régions entières des hauts plateaux par la promotion des échanges et des investissements dans différents secteurs. Cinq projets autoroutiers sont en cours de réalisation dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014. Il s'agit des pénétrantes autoroutières Bejaia - autoroute Est-Ouest (100 km), port de Djendjen (Jijel) - autoroute Est-Ouest (100 km), Tizi-Ouzou - autoroute Est-Ouest (48 km), port Marsa Ben M'hidi - autoroute Est-Ouest et la liaison Zéralda-Sidi Abdellah (6 km). Pour le prochain programme quinquennal (2015-2019), le secteur des travaux publics prévoit de réaliser 1.600 km d'autoroutes dans l'objectif d'atteindre un réseau total de 5.500 km d'autoroutes à l'horizon 2025.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions