mardi 14 juillet 2020 01:16:47

Industrie minière : Un filon à creuser

Désormais sous la tutelle du ministère de l’Industrie, le secteur minier devrait donner plus de signaux optimistes.

PUBLIE LE : 07-05-2014 | 0:00

Désormais sous la tutelle du ministère de l’Industrie, le secteur minier devrait donner plus de signaux optimistes. Le choix réaffirme la vision du Chef de l’État dans ce domaine et la volonté du gouvernement de s’engager fortement dans le développement de ce secteur, en s'appuyant sur l'un des axes stratégiques du programme économique, à savoir la relance de l’industrie. Le gouvernement algérien confirme, aussi, par cette décision, son choix porté sur une diversification des sources et des ressources, et de privilégier une démarche durable et respectueuse de l’environnement.
Un choix également conforme aux attentes du secteur de l’industrie, auquel échoit désormais l’industrie minière depuis le  remaniement gouvernemental du 5 mai dernier. Il s’agit surtout, compte tenu des atouts et des blocages du secteur, de mettre en valeur le potentiel de l’Algérie. De ce point de vue, l’Algérie n'a rien à envier aux autres pays, grâce à ses atouts naturels, dont les mines en constituent le socle, et devraient participer à son dynamisme économique, et ce en fonction, à l’évidence, des performances de l'économie nationale et de son PIB.
La situation géographique particulière de l’Algérie lui confère une géologie riche et variée. En effet, selon les spécialistes, l’Algérie dispose d’un contexte géologique favorable à l’extraction minière, et a déjà un programme d’investissement pour renforcer sa production pour faire face à une demande croissante en minerai et dérivés. Cette nouvelle orientation tient compte aussi du fait que l’industrie minière est unique par son impact sur le développement économique et sur l’environnement des vastes zones minières, où existent des opportunités importantes à l’exploitation des ressources naturelles, impliquant divers secteurs comme l’eau, l’environnement, la santé, les transports, le développement du secteur privé… Le développement de ses ressources naturelles semble être une option clé pour le développement économique. Ainsi, le secteur des mines pourrait jouer le rôle de contributeur majeur à l'économie du pays, cette contribution pouvant atteindre des taux appréciables.
Mais, pour encourager l’investissement dans cette activité, le pays doit offrir en plus des ressources naturelles importantes, un cadre attirant pour les investissements directs étrangers pour profiter des possibilités de création de revenu fiscal et gérer avec efficacité financière et industrielle correcte le secteur. À vrai dire, attirer les investissements du secteur privé exige la mise en place de lois et réglementations appropriées. Et dans un cadre réglementaire fiable, il y a un potentiel important de développement en aval, et d’activités économiques parallèles, en particulier pour les PME, qui à leur tour peuvent créer des possibilités d’emploi pour les non-mineurs.
Farid B.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions