mercredi 17 juillet 2019 22:44:47
D.R

L’OM a surpris plus d’un par son excellent parcours cette saison, qui permet à tout Médéa de croire au miracle de l’accession …
On ne peut qu’être satisfait du parcours réalisé par notre équipe qui occupe une très bonne quatrième place, à l’affût de l’USMBA, du NAHD et de l’ASMO. A deux journées de la fin du championnat, l’OM conserve ses chances d’accession intactes.

Votre venue a été bénéfique à votre équipe…
Ma mission était justement de booster le groupe et de lui faire prendre conscience qu’avec du sérieux, de l’abnégation, de la discipline et beaucoup de travail, on ne peut qu’aller de l’avant. 

Pourtant, rares sont ceux qui auraient misé sur l’Olympique…
Personnellement, je suis ravi d’être l’entraîneur de cette belle équipe de l’O Médéa. Je vais vous dire pourquoi…

On comprend par vos propos que vous êtes satisfait des conditions dans lesquelles vous accomplissez votre mission…
Exact ! J’accomplis mon travail en toute sérénité, dans un environnement propice et dans de bonnes conditions. Je suis respecté par tout le monde et je peux dire sans risque de me tromper, que je n’ai encore jamais eu à faire à un président d’une telle droiture et d’une telle correction. Un homme intègre, correct et engagé, qui veut faire de l’OM un club digne à l’avenir.

Que pouvez-vous dire de l’état d’esprit qui anime vos joueurs ?
Je suis content de travailler avec un groupe aussi homogène, attentif et sérieux. Nous disposons de joueurs talentueux à l’écoute de nos conseils et qui ne rechignent pas au travail. Si l’OM est quatrième dans ce difficile championnat de ligue 2, ce n’est certainement pas par hasard. L’état d’esprit est bon. Le groupe travaille dans une ambiance conviviale. Cela nous facilite la tâche.

A-t-il été question d’accession dans les objectifs que vous ont fixés les dirigeants ?
Non, non. Le président m’a confié la mission de faire en sorte que l’OM assure dans un premier temps son maintien en Ligue 2, pour ensuite essayer de réaliser le meilleur classement possible.

Cela serait grandiose et aussi une grosse surprise si l’OM venait à accéder, n’est-ce pas ?  
C’est mon souhait le plus cher. La ville de Médéa et les Médéens méritent un tel beau cadeau. J’ai vécu une belle accession avec le CRBAF, inchallah je ferai de même avec l’OM.

Un mot sur votre ancienne équipe, le WAT, qui a perdu tout espoir de rejoindre la ligue 1 la saison prochaine…
Contrairement à ce que veulent faire croire certains, mon parcours avec le Widad de Tlemcen a été positif. Après 14 journées de championnat, j’avais laissé l’équipe en haut du tableau à deux points seulement du leader. Tout se passait plutôt correctement et l’équipe se comportait bien à l’extérieur avec de bons résultats réalisés. Depuis mon départ, le WAT n’a ramené qu’un seul point hors de ses bases et quand on joue l’accession, cela ne pardonne pas. C’est le secrétaire général du club méliani qui voulait me voir partir du club. Malgré le souhait du président de me retenir, et je l’en remercie, je ne me sentais plus en mesure de continuer à cause des agissements de ce sieur. Si on nous avait laissé travailler, les résultats du WAT auraient été meilleurs à l’heure où nous parlons.
Entretien réalisé par
Mohamed-Amine Azzouz

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions