samedi 20 juillet 2019 05:14:11

Sites archéologiques de Guelma : Importantes actions de protection et de restauration

Cinq opérations "importantes" de protection et de restauration de sites archéologiques de Guelma seront "très prochainement" engagées pour une enveloppe de 765 millions de dinars

PUBLIE LE : 06-05-2014 | 0:00

 Cinq opérations "importantes" de protection et  de restauration de sites archéologiques de Guelma seront "très prochainement"  engagées pour une enveloppe de 765 millions de dinars, a indiqué lundi le directeur  de la culture, Samir Thaâlibi. Plus de la moitié de ce montant, soit 490 millions de dinars, sera consacrée  au projet d’étude et de réalisation d’un musée régional d’archéologie qui recueillera  et préservera de précieux objets et pièces anciennes appartenant aux diverses  civilisations qui se sont succédé dans cette région, a précisé le responsable,  ajoutant qu’un terrain de huit hectares a été choisi pour recevoir cet équipement. Affirmant que les procédures relatives à l’élaboration du cahier de  charges et le lancement de l’appel d’offres sont "en cours de finalisation",  M.Thaâlibi a souligné que ce musée qui sera mitoyen du musée du Moudjahid et  de la stèle érigée à la mémoire des Martyrs de la Révolution, disposera de deux  salles d’exposition permanente, d’une bibliothèque, de bureaux de recherche,  d’un atelier et d’autres structures.          
La seconde importante opération portera sur la restauration du vieux  théâtre de Guelma construit en 1880 et élevé en 2009 au rang du théâtre régional  baptisé du nom de Mahmoud Triki. L’étude technique préalable à cette opération est achevée et les préparatifs  sont en cours pour lancer l’appel d’offres pour l’exécution de ce projet pour  lequel 190 millions de dinars ont été mobilisés, a encore indiqué le directeur de  la culture.          
Le théâtre romain, construit vers la fin du IIème siècle, a également  inscrite pour 35 millions de dinars au titre du programme complémentaire accordé à la wilaya au terme de la visite du Premier ministre, en décembre dernier.          Une commission ministérielle dépêchée en juillet 2013 avait constaté des fissures dans les structures de ce théâtre, causées par les activités sismiques  enregistrées, durant cette année-là, dans la région de Guelma, a encore souligné  le responsable.          
L’emblématique site archéologique de la cité numide Thibilis, dans la  commune de Sellaoua-Announa, fera également l’objet de travaux de restauration prévus pour 40 millions de dinars.           
L’opération inclura également la réalisation d’une clôture autour du  site et d’un centre de surveillance, ainsi qu’un système d’éclairage à panneaux  photovoltaïques.          
La cinquième et dernière opération prévue, mobilisant 10 millions de dinars, permettra de protéger la vaste nécropole dolménique de Roknia, datant de la période post-néolithique et qui renferme plus de 3.000 monuments funéraires  mégalithiques éparpillés sur un terrain de 2 km2, a encore indiqué le directeur de la culture.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions