dimanche 17 novembre 2019 07:36:12

15e édition du festival culturel européen : Des formes et traditions artistiques nouvelles et variées

Durant trois semaines le public algérien aura le plaisir et tout le loisir de découvrir de nouveau les formes les plus contemporaines ainsi que les traditions artistiques en provenance de 17 pays de l’Union européenne avec des spectacles, conférences, films suivis d’un vaste panorama de la musique issue du vieux continent.

PUBLIE LE : 06-05-2014 | 0:00
Ph : Hammadi

Durant trois semaines le public algérien aura le plaisir et tout le loisir de découvrir de nouveau les formes les plus contemporaines ainsi que les traditions artistiques en provenance de 17 pays de l’Union européenne avec des spectacles, conférences, films suivis d’un vaste panorama de la musique issue du vieux continent. L’annonce de l’ouverture du festival le 9 mai prochain et qui fermera ses portes le 30, a été faite, hier, dans la grande salle de conférence de l’hôtel Sofitel d’Alger par l’ambassadeur Marek Skolil chef de la délégation de l’Union en Algérie devant un parterre d’ambassadeurs , directeurs de centres culturels et attachés culturels qui ont, tour à tour, présenté, devant une assistance composée de journalistes, les programmes riches et variés de leurs pays respectifs. Evoquons le succès de cette manifestation qui entre dans le cadre de la coopération culturelle et qui aura réussit l’exploit de s’installer durablement dans le paysage artistique algérien en offrant une palette exhaustive de sa diversité culturelle avec, pour cette édition, une expansion du programme vers d’autres disciplines artistiques, ce qui donnera un peu plus d’ampleur et d’extension  au festival qui, outre son déroulement à l’intérieur de la capitale principalement à l’auditorium de la radio et à la salle Ibn Khaldoun, se décentralisera, cette année, grâce au concours de certains centre culturel comme les Institut français et Cervantès qui offriront leur services dans 4 autre villes d’Algérie : Oran, Tlemcen, Annaba et Constantine. Comme le soulignera dans son intervention le chef de la délégation au sujet de la visibilité d’un festival européen dans un espace propice aux échanges et pourquoi pas à une communion qui célèbre les sens et l’intellect,  sur la scène artistique algérienne : «  Les organisateurs et les artistes européens saluent le public algérien pour son ouverture d’esprit et sa curiosité », espérant que cette 15e édition permettra d’explorer la diversité culturelle européenne en apportant aux spectateurs beaucoup d’émotion, plaisir et inspiration. Au programme de cette édition, une exposition belge qui rappelle l’invention du saxophone avec un hommage à Adolphe Sax qui s’étalera sur toute la durée du festival sur les cimaises du centre culturel Aïssa-Messaoudi. Autre nouveauté pour cette année, ces conférences sur le patrimoine archéologique préhistorique méditerranéen organisées par la Croatie à l’université d’Alger 1  et au musée du Bardo ainsi qu’au centre culturel français d’Annaba.  Quelques films autrichiens et belges sont aussi au programme à la filmothèque Mohamed-Zinet et dans la ville de Tlemcen. Egalement, cette nouvelle initiative de faire découvrir du théâtre avec des pièces présentées par la Roumanie et l’Allemagne, et, enfin, beaucoup de danses et de la musique à s’en crever les tympans tout spécialement du jazz, funk et rap, sans oublier la musique folklorique authentique ou revisitée.
 Lynda Graba
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions