jeudi 05 dcembre 2019 17:23:09

Oran : La réhabilitation du service public en débat

La réhabilitation du service public dans le domaine de la santé est au centre des assises régionales, ouvertes hier à Oran en présence de nombreux acteurs de la santé publique issus de 10 wilayas de l’ouest et des partenaires sociaux de différentes formations syndicales.

PUBLIE LE : 05-05-2014 | 0:00

La réhabilitation du service public dans le domaine de la santé est au centre des assises régionales, ouvertes hier à Oran en  présence de nombreux acteurs de la santé publique issus de 10 wilayas de l’ouest et des partenaires sociaux de différentes formations syndicales. La rencontre d’Oran, de deux jours, permettra aux participants de traiter plusieurs axes liés aux différents services de santé, en adéquation notamment avec les aspirations des citoyens. Ils tenteront également de dresser un diagnostic des insuffisances,  particulièrement au niveau de l’organisation et de la gestion des structures et des établissements du secteur, ont affirmé à l’APS des représentants du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, instance initiatrice  de cet événement.  Les participants aux assises débattront le contenu de la loi sur la santé, dont le ministère de tutelle est en phase d’élaborer le projet pour sa  révision « afin de la rendre en harmonie avec les exigences de modernisation du secteur au profit des citoyens », a indiqué l’inspecteur général du ministère. Les assises régionales d’Oran sur la santé sont marquées par l’organisation, en ateliers, de six groupes de travail pour dégager des recommandations et des  suggestions, qui seront traitées lors des assises nationales au mois de juin  prochain. Ces ateliers abordent différents thèmes, parmi lesquels « La gestion et la formation des ressources humaines » ; « L’organisation des services des  urgences » ; « La rationalisation et la modernisation de la gestion» et « Le développement  de la recherche en santé ».    Des représentants du ministère de la Défense nationale, des Directions de la Sûreté nationale et de la Protection civile, ainsi que des membres de la société civile prennent part aux travaux de ces assises.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions