mercredi 19 septembre 2018 20:46:24

Oran : Semaine d'information sur l'Ecole supérieure de l'administration militaire

Une semaine d'information consacrée à l'Ecole supérieure de l'administration militaire (ESAM) a été ouverte, hier à Oran, au Centre d'information territorial de la 2e Région militaire (RM) de l'Armée nationale populaire (ANP).

PUBLIE LE : 05-05-2014 | 0:00

Une semaine d'information consacrée à l'Ecole supérieure de l'administration militaire (ESAM) a été ouverte, hier à Oran, au Centre d'information territorial de la 2e Région militaire (RM) de l'Armée nationale populaire (ANP).          
Les parcours de formation et les conditions d'accès à l'ESAM, basée à Oran, sont mis en relief dans le cadre de cette manifestation, inaugurée en présence du Commandant-adjoint de la 2e RM, le général major Mostefa Smaali et du commandant de cet établissement, le général Hamid Meftah.          
Ces journées d'information interviennent dans le cadre de "la consolidation de la communication de proximité initiée en direction des citoyens par le ministère de la Défense nationale (MDN)", a indiqué le chargé de la communication, de l'information et de l'orientation à l'ESAM, le colonel Mansour Benchouia. L'objectif de cette manifestation, a-t-il expliqué, consiste à faire  connaître les missions de l'administration militaire, les cursus dispensés au sein de l'ESAM et les critères requis pour les futurs bacheliers désirant intégrer cet établissement.          
Précédé d'une année de formation à l'Académie militaire interarmes de Cherchell, le cursus à l'ESAM s'étend sur une durée de trois années. Il est sanctionné par une licence en sciences économiques, commerciales et de gestion. Le parcours est parachevé par une autre année de formation spécialisée dans l'administration militaire, également dispensée à l'ESAM.          
Cette Ecole supérieure qui a adopté en 2009 le système d'enseignement  "LMD" (Licence-Master-Doctorat) verra la sortie en juin prochain de la 4e promotion d'officiers formés selon ce nouveau mode d'enseignement, a fait savoir  le chargé de la communication. La création de cet établissement remonte à 1968 à Beni Messous (Alger),  avant son transfert à Oran en 1975 où elle a été promue, en 2008, au rang d'Ecole supérieure de l'administration militaire (ESAM).          
La qualité de la formation, qui s'appuie sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication, est aussi mise en relief à travers des projections vidéo et des expositions de photos et d'équipements.          
L'ESAM qui compte, entre autres, plusieurs infrastructures sportives, a été baptisée du nom du défunt moudjahid Akhamoukh Hadj Moussa, le 19 mars dernier,  à l'occasion de la célébration de la journée nationale de la Victoire.       
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions