mercredi 19 septembre 2018 01:15:05

JSK-CABBA : Entre deux équipes blessées

Quatre jours à peine après sa défaite en finale de la coupe d’Algérie face au Mouloudia d’Alger, la JSK devra renouer, demain, avec la compétition.

PUBLIE LE : 05-05-2014 | 0:00
D.R

Quatre jours à peine après sa défaite en finale de la coupe d’Algérie face au Mouloudia d’Alger, la JSK devra renouer, demain, avec la compétition. En effet, les protégés d’Aït Djoudi accueillent le Ahly de Bordj Bou-Arréridj, en match retard comptant pour la 26e journée du championnat professionnel de ligue 1 - Mobilis. Une rencontre entre deux formations blessées qui se déroulera, sans nul doute, dans un climat tendu. Les séquelles de l’échec restent palpables dans les rangs de la JSK, même si la direction du club tente, toutefois, de minimiser les dégâts et de remobiliser les troupes en prévision des échéances à venir.
La défaite hante toujours les esprits. Les joueurs ont repris, tant bien que mal, les entrainements, hier, au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou. Pour éviter tout débordement, le staff technique à même imposé le huis clos. Aït Djoudi veut absolument tourner la page de la finale et se concentrer sur les dernières journées du championnat. Même si l’ESS dispose d’un sérieux avantage, la JSK demeure en course pour arracher une deuxième place au classement lui permettant de disputer la ligue des champions d’Afrique la saison prochaine. Ainsi, face à un adversaire qui joue sa survie parmi l’élite, les Canaris ne jurent que par la victoire.
« Cela ne remplacera certainement pas le trophée de la coupe d’Algérie, mais nous allons tout faire pour nous imposer face au CABBA, ainsi que lors des autres matchs qu’il nous reste à disputer. », a déclaré le portier de la JSK, Asselah, toujours pas rétabli de sa blessure au genou. Même son de cloche chez l’attaquant camerounais Ebossé : « On doit arracher cette deuxième place. Pour cela, on doit donner le meilleur de nous-mêmes lors des prochaines rencontres de championnat. Ça sera une façon de nous racheter auprès de notre fidèle public. Franchement, c’est dur de reprendre après une telle défaite. Cependant, il faut savoir se relever et regarder vers l’avant. », a-t-il souligné.
Du côté du CABBA, désormais lanterne rouge avant cette partie, les choses ne vont pas mieux, non plus. Le spectre de la relégation pèse lourd sur l’équipe. Certains éléments ont déjà baissé les bras en affichant un esprit démissionnaire lors de la dernière rencontre, malgré le discours motivant du nouveau coach Benaniba. Face à cette situation, le staff technique des « Criquets » envisage sérieusement de promouvoir plusieurs joueurs de la catégorie « Espoirs » pour finir la saison.
D’une part, Benaniba veut y croire jusqu’au bout même si les chances de maintien sont infimes. D’un autre côté, le coach veut, d’ores et déjà, préparer la saison prochaine.  « Je demande aux joueurs qui ne croient plus au maintien de rester chez eux. Je n’ai pas besoin d’éléments démissionnaires.
Mathématiquement, l’équipe à des chances de maintien. Il faut y croire même si nous n’avons plus notre destin entre nos mains et que la situation est compliquée. Il faut rester concentré et mobiliser jusqu’au bout », a indiqué l’entraîneur du CABBA dans les colonnes de la presse spécialisée.    
    Rédha Maouche

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions