lundi 18 dcembre 2017 11:43:03

Hussein-Dey : Une cinquantaine de projets pour améliorer le cadre de vie

Une cinquantaine de projets visant l’amélioration des conditions de vie et une réponse concrète à la demande sociale dans la commune d’Hussein-Dey, dont ses joueurs de football ont été de grands ambassadeurs, ont été réalisés en 2013

PUBLIE LE : 04-05-2014 | 0:00

Une cinquantaine de projets visant l’amélioration  des conditions de vie et une réponse concrète à la demande sociale dans la commune  d’Hussein-Dey, dont ses joueurs de football ont été de grands ambassadeurs,  ont été réalisés en 2013, annonce le président de cette APC, M. Mohamed Sedrati. « Tous ces projets socioéconomiques visent à améliorer les conditions  de vie des habitants de la commune, dont la réduction du chômage au sein des  jeunes, la réalisation des marchés communaux et centres commerciaux », a précisé  à l’APS le président de l’APC d’Hussein-Dey.          
 La création d’un marché communal à Hussein-Dey a permis à 32 jeunes d’avoir un local, a-t-il dit, avant de signaler que le nouveau centre commercial  de la cité « Brossette » va permettre à un plus grand nombre de jeunes de trouver un emploi stable. Quant à la réhabilitation des immeubles vétustes et cités d’habitation,  M. Sedrati a expliqué que les cités ’’Amirouche’’ et ‘’Fernane-Hannafi’’  (ex-Vauban) ont fait l’objet de travaux de réhabilitation. Des travaux de rénovation ont été également réalisés au niveau du jardin de ’’Brossette’’ et de la place Lafarge, ajoutant que la commune a également piloté cinq opérations pour le compte de la wilaya d’Alger dans le cadre de la réalisation de trois boulodromes et deux aires de jeux pour enfants au niveau de la plage des ’’Sablettes. Au sujet de la réfection de la voirie urbaine et le revêtement  des trottoirs, le maire a indiqué que l’APC a réalisé, à travers sa commune, plusieurs travaux de renouvellement de la chaussée et des trottoirs.  La collecte des déchets ménagers, un « casse-tête » dans la wilaya  d’Alger ;  la commune de Hussein-Dey a mis en  place un système consistant en l’installation de trois bacs souterrains à ’’Mer et Soleil’’, ’’Farnane Hannafi’’ et à la Résidence familiale de Brossette.  «D’autres quartiers de la commune, notamment la rue Tripoli, bénéficieront de ce système pour la collecte des déchets ménagers prochainement », a-t-il  ajouté.  Il a annoncé dans le même sillage qu’un nouveau siège de la mairie d’Hussein-Dey sera réalisé prochainement. « Le lancement de la construction de ce nouveau siège est imminent »,  rajoutera-t-il sans plus de précision, et affirmant  aussi que le siège de la commune d’Hussein-Dey, qui se situe au 1er étage d’un immeuble abritant 65 locataires, ne répond plus aux critères de construction d’une mairie », explique M. Sedrati.          

Les pieds dans l’eau       
La commune d’Hussein-Dey, dans la banlieue est d’Alger, compte 45.000 habitants ayant pratiquement les pieds dans l’eau avec un front de mer sur plusieurs kilomètres, s’étalant jusqu’à la commune d’El Harrach. Jusqu’en 1984 avec la création des communes d’El Magharia, Bourouba et Bachdjerrah, Hussein-Dey s’étendait sur 1.400 h et comptait 100.000 habitants. Elle est délimitée à l’est par l’autoroute de l’est, au  nord par la mer, à l’ouest par le chemin des Fusillés qui la sépare de la commune de Belouizdad et au sud par les communes d’El Magharia et Kouba.  Plus ou moins gâtée en matière de transports avec une gare ferroviaire implantée rue de Tripoli, dans le centre du quartier historique, Hussein-Dey a également bénéficié en juin 2012 des services du nouveau Tramway d’Alger. ’’Cerise sur le gâteau’’, la commune de Hussein-Dey a surtout amélioré son réseau de transports urbains avec le Métro d’Alger, et compte deux stations : cité Amirouche et Mer et Soleil, outre la gare routière intermodale du Carroubier.          Le coeur d’Hussein-Dey se situe au sud de la rue de Tripoli, ex-rue  de Constantine, qui le traverse d’est en ouest. Les quartiers ’’historiques’’ de cette commune sont notamment au sud, sur un ancien promontoire, la célèbre cité Amirouche où nombre de cadres algériens y ont passé leur enfance, mais également de grands entraîneurs et footballeurs,  à l’image des frères Merzekane. Il y a également les célèbres (pour les natifs de Hussein-Dey) cités Mer et Soleil, Maya et Brossette. A l’ouest de la commune, il y a les Abattoirs,  reconvertis en musée national, et dont le terrain, rasé en grande partie, abrite le nouveau quartier des affaires de la commune. Sur le plan économique, Hussein-Dey abrite les sièges de grandes entreprises  publiques, et de leurs ateliers, dont la SNVI, l’ET Metal, Batimetal, Recta  Industrie (Pompes hydrauliques). Les ateliers et Gare de Triage de la Société Nationale de Transport  Ferroviaire SNTF ainsi que plusieurs entrepôts se trouvent tout le long de la  rue Tripoli, SNVI (Véhicules Industriels), ETUSA (Transport Urbain), ENRP,  SNTA. Le Centre National des Etudes de Recherches Appliquées et Travaux d’Art  (CNERATA) est également domicilié dans cette commune, ainsi que l’Institut  National de Cartographie et de Télédétection (INCT). L’organisme national du Contrôle Technique de la Construction (CTC),  le Centre National de Recherche Appliquée en Génie Parasismique (CGS), le siège de la cour d’appel d’Alger ainsi que l’Université des Sciences Islamiques  d’Alger sont par ailleurs domiciliés dans cette commune. Avec ses établissements scolaires et hospitaliers, Hussein-Dey est également réputée et connue pour avoir toujours alimenté, à travers son club de football  (NAHD), l’équipe nationale avec de fougueux et talentueux joueurs, dont Chaabane  Merzekane, Madjer, Ait El Hocine ou le gardien de but Ouchen ne sont pas des  moindres. Pour autant, Hussein-Dey, a moitié bâti sur une colline, le reste face  à la mer, a plus que jamais besoin de nouveaux projets socio-économiques  innovants ouvrant la voie autant à une meilleure offre d’emplois et de métiers  liés à la vie urbaine, qu’une croissance urbaine créatrice d’opportunités économiques  pour ses habitants.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions