mardi 12 novembre 2019 13:05:59

Fete internationale du travail

Marche traditionnelle des facteurs : Les postiers en fête

PUBLIE LE : 03-05-2014 | 0:00
Ph : Wafa

Plus d’une centaine de postiers, jeunes et moins jeunes, ont pris part, hier, à la traditionnelle marche des facteurs organisée, avant-hier, par Algérie Poste à l’occasion de la célébration de la fête internationale des Travailleurs coïncidant avec le 1er mai de chaque année.
Pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont jeté leur dévolu sur la région du sud-ouest d’Alger plus précisément, les artères de la commune de Birtouta.
La ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Zohra Derdouri, qui a donné le coup d’envoi a exprimé sa satisfaction de voir davantage de jeunes algériens s’intéresser au « métier de facteur » qui, selon elle, « a de beaux jour devant lui, il ya beaucoup d’enthousiasme pour ce métier qui attire de plus en plus de jeunes ». Dans ce contexte, elle précisera que son département ministériel « ne lésinera point sur les moyens pour améliorer les services de la poste aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des bureaux».
Un tel événement « contribuera et permettra aux jeunes postiers d’améliorer leurs prestations en direction du citoyen par une distribution d’une façon plus continue et plus régulière », a précisé la ministre lors d’une déclaration à la presse.
Saisissant l’occasion, le directeur général d’Algérie Poste, Mohand Laid Mehloul, a félicité les travailleurs de l’entreprise, rappelant l’importance de leur mission qui consiste à présenter des services de proximité de qualité basés sur les nouvelles technologies et les services à distance.
A la fin de la course, une véritable fête, la ministre et le DG d’Algérie Poste ont remis des cadeaux symboliques et médailles d’encouragement aux trois vainqueurs participants dans trois catégories. La ministre a également honoré des facteurs retraités pour leurs abnégations et loyaux services rendus tout au long de leur carrière. L’édition 2014 s’est déroulée dans une ambiance bon enfant où les participants dont plusieurs, c’est une première, ont trouvé du plaisir à courir à travers les artères de cette ville agricole « c’est un plaisir de prendre part à cette course, vivement l’année prochaine, je vais m’entraîner un peu plus pour essayer de décrocher une place sur le podium », nous a lancé Karim, jeune postier.  
Les facteurs ont emprunté plusieurs rues de cette localité, dont le point de départ a été donné à partir de la rue Ali-Bouhadja en passant par les rues, Khraicia, lotissement 11 logements, la rue Addaje, chef-lieu de daïra puis le stade municipale pour arriver au bureau de poste et franchir la ligne d’arrivée
La marche des facteurs est organisée à travers l’ensemble des wilayas du pays en prévision de la phase finale de la marche qui comptera tous les vainqueurs le 5 juillet prochain marquant le double anniversaire des fêtes de l’indépendance et de la jeunesse.
Mohamed Mendaci


Atmosphère conviviale et chaleureuse à travers le pays

Diverses activités marquant de manière significative, la journée internationale du Travail et autres inaugurations de projets et des infrastructures d’intérêt public, manifestations sportives et ludiques et culturelles, des cérémonies de recueillement à la mémoire de nos glorieux martyrs ainsi que des réceptions en l’honneur des travailleurs retraités, ont constitué l’essentiel des festivités ayant rehaussé dignement cet événement de portée universelle.
 Cette journée du jeudi, 1er mai, fut marquée dans l’ouest du pays et en présence de responsables locaux, de cadres syndicaux et des représentants de la société civile par un concours national récompensant le meilleur curriculum vitae (CV) créatif lancé jeudi par un site algérien de recrutement en ligne. Cette initiative qui s’étend jusqu’au 15 mai prochain a pour objectif d’encourager les candidats à l’emploi à faire valoir leur profil de manière originale, selon le directeur général du portail Internet « Emploitic.com », M. Djaffer Louai. A Mostaganem, l’événement a été marqué par l’organisation de plusieurs activités culturelles et sportives, notamment au centre-ville où les autorités locales ont déposé une gerbe de fleurs à la mémoire des martyrs en présence des représentants de l’union de wilaya des travailleurs algériens. Un cross des facteurs a été également organisé à l’occasion, ainsi que la finale de la coupe « sports et travail » de football au stade Chahid-Benslimane. A Mascara, le wali a procédé, en présence de représentants et responsables de l’union de wilaya des travailleurs algériens, à l’inauguration de deux demi-pensionnats au niveau du CEM TouizaMustapha et au lycée Chérif-El-Aoufi à haï Khessibia au chef-lieu de wilaya. A haï Aïn El Beïda, une mosquée a été inaugurée après avoir bénéficié d’une importante aide sur le budget de la wilaya. Au niveau de la zone 12 de la commune de Mascara, il a été procédé à la pose de la première pierre d’un siège de la direction de transport de la wilaya et à Maoussa, une salle polyvalente a été réceptionnée. A Tlemcen, où l’activité sportive a été dominante à l’occasion de la fête du 1er mai, l’équipe des services de la santé et les activités sociales et sportives de la sûreté de wilaya a décroché le titre du tournoi de football de proximité organisé par la direction de la sûreté de wilaya. A Relizane, un marathon de facteurs a été organisé, après une cérémonie de recueillement à la mémoire des martyrs au niveau de la place Emir Abdelkader.
 En outre, des retraités du secteur de la jeunesse et des sports et d’entreprises économiques ont été honorés lors d’une cérémonie qui a eu lieu au centre universitaire de Relizane. A Tissemsilt, l’événement a été marqué par des actions et de mesures de soutien à la promotion de l’emploi de jeunes. 560 jeunes ont bénéficié de contrats d’insertion. A Saïda, l’agence de l’emploi de la wilaya a organisé une journée d’information sur le contrat de travail aidé au niveau du centre de loisirs scientifiques frères Abdelli, pour promouvoir l’emploi et les possibilités d’insertion de jeunes dans le cadre du DAIP. A Sidi Bel-Abbes, les arrêtés de 70 logements de fonction ont été attribués à leurs bénéficiaires. En outre, le wali a présidé la mise en service d’un réseau d’alimentation en gaz naturel au profit de 362 foyers dans la commune d’Ain Trid relevant de la daïra de Tessala.

Défilé des travailleurs et syndicalistes à Bejaia
Des centaines de travailleurs et syndicalistes ont défilé, jeudi à Bejaia, pour célébrer la Journée internationale du travail et réitérer leur engagement en faveur d’un surcroît d’acquis socioprofessionnels. Organisée à l’appel du « comité de solidarité avec les travailleurs de la wilaya de Bejaia », notamment ceux subissant de plein fouet les difficultés de leurs entreprises, à l’instar de la société des céramiques d’Amizour (Socerca) ou de l’ETR (Entreprise des Travaux Routiers), la procession s’est ébranlée au centre ville, à hauteur du théâtre Abdelmalek-Bouguermouh, et a traversé les grandes artères de la ville, avant de s’immobiliser sur l’esplanade de la maison de la culture, au bout d’un parcours de près de 5 km. Dans une ambiance bon enfant, voire conviviale, les marcheurs, ont chanté et entonné des slogans favorables à la solidarité et à la lutte des travailleurs. Sur l’esplanade de la maison de la culture, une prise de parole a été improvisée, au cours de laquelle plusieurs syndicalistes ont mis en exergue la symbolique et la signification de cette manifestation qui, selon eux, « intervient dans un contexte de crise libérale généralisée, dont les effets accablent les travailleurs et les sans emplois ». D’où, préconisent-ils, l’impératif de « reconstruire le front des luttes ouvrières » et de « changer le rapport des forces en faveur des travailleurs ». Prenant la parole, le porte-parole du Parti socialiste des travailleurs, M. Mahmoud Rechidi, a réitéré son appel pour « une convergence démocratique anti-libérale et anti-impérialiste » pour imposer une « alternative en faveur des intérêts des masses populaires. » Outre cette marche, la célébration de la journée internationale du Travail a, par ailleurs, donné lieu à l’organisation de plusieurs activités commémoratives dans la wilaya, dont la plus en vue aura été la traditionnelle course des facteurs. Beaucoup d’entreprises en ont profité aussi pour honorer leurs travailleurs préposés à la retraite.

Réceptions en l’honneur des travailleurs et des retraités à l’Est
Des cérémonies de recueillement à la mémoire des martyrs et des réceptions en l’honneur des travailleurs et des retraités ont marqué la célébration, jeudi, de la fête internationale du Travail dans les wilayas de l’est du pays.
Cette date symbolique a également mise à profit par l’Agence nationale de l’emploi pour organiser des journées d’information et de sensibilisation consacrées aux contrats de travail aidé (CTA) et aux contrats de formation-insertion (CFI), pour expliquer les mesures d’encouragement et d’appui à la promotion de l’emploi. A Constantine, la célébration du 1er Mai a donné lieu à la course annuelle des facteurs avant qu’une cérémonie ne soit organisée pour honorer de nombreux travailleurs et remettre des cadeaux aux lauréats des différentes manifestations sportives et culturelles programmées à cette occasion.
 A Mila, la cité universitaire a abrité une réception au cours de laquelle des fonctionnaires et des jeunes diplômés employés dans le cadre du système de pré-emploi ont été honorés.
Dans la wilaya de Batna, l’association Douha pour la solidarité et le secourisme a contribué à honorer 80 retraités du secteur de la santé ainsi que 7 familles de travailleurs décédés, tandis qu’à El Tarf, de nombreuses activités sportives et culturelles ont été programmées par l’union locale de l’UGTA dont un tournoi de pétanque et la traditionnelle course des facteurs. Dans les wilayas de Sétif, Oum El Bouaghi et Souk Ahras, des courses de postiers et des réceptions en l’honneur de travailleurs et de retraités de différents secteurs ont été organisées en présence des autorités locales. A Bordj Bou-Arréridj, la célébration du 1er Mai a été marquée par l’inauguration d’une nouvelle agence de l’Algérienne des eaux (ADE) dans la commune de Tixter, ainsi que de son nouveau siège à Ain Tassera.

Inauguration de projets socioéconomiques dans le Sud
L’inauguration de projets socioéconomiques et l’organisation de diverses activités ont marqué la célébration, jeudi, de la journée internationale du Travail, à travers les wilayas dan le sud du pays. Dans la wilaya d’Ouargla, il a été procédé à la mise en service de l’entreprise d’éclairage public, implantée au quartier Saïd Otba, et à la signature d’une convention entre ladite entreprise et la Direction des travaux publics (DTP). La convention porte sur la mise en place, par la DTP, d’un réseau d’éclairage public sur 6,3 km, du carrefour de Hassi-Messaoud (sortie est d’Ouargla) à l’entrée de la commune d’Ain El-Beida. Les autorités locales qui ont assisté aussi à la conclusion d’un contrat de location par la Direction de l’administration locale de trois entrepôts au profit de l’entreprise des structures métalliques d’Ouargla, ont présidé une cérémonie de lancement du service 4G de téléphonie fixe d’Algérie-Télécom, ainsi que la mise en service de panneaux solaires pour l’alimentation électrique du centre d’enfouissement technique de Bamendil, dans la périphérie d’Ouargla.
Des activités sportives, dont une marche des facteurs et un semi-marathon de travailleurs, ont également été organisés.
La wilaya d’Adrar a, pour sa part, vécu diverses manifestations, dont l’inauguration d’une annexe administrative de l’entreprise Naftal, la mise en service de cinq bureaux de poste dans les communes de Tamentit et Tamest, et au niveau de la cité universitaire « Tillilene », la gare routière et le ksar Adgha dans la commune d’Adrar.
Des activités similaires ont marqué la célébration de la journée internationale du Travail dans les autres wilayas dans le Sud algérien.

 Synthèse M. Bouraib

Bordj Bou-Arreridj
Sous le signe de l’investissement  et de l’emploi


La journée du 1er mai a été célébrée dans la wilaya sous le signe de l’encouragement à la création d’emploi. Après le dépôt d’une gerbe de fleurs au cimetière des martyrs et de la programmation de cérémonies en l’honneur des travailleurs, la journée a été marquée par l’organisation d’un match entre les employés du secteur de l’éducation et ceux de la société Condor. Pour l’histoire, il s’agit des deux plus grands employeurs de la wilaya. Le premier pour le secteur public et la seconde pour le privé. C’est l’équipe de la société Condor qui a gagné obtenant avec ce résultat la coupe du sport et travail. La société Condor qui a elle aussi honoré ses travailleurs a fêté pour l’occasion ses dix ans d’existence.
 La société qui emploie 4.400 travailleurs a enregistré selon son PDG, Benhamadi Abderrahmane, une hausse des ventes de 40% en 2013 . La même année, a-t-il ajouté, 828 nouveaux recrutements. Le personnel de Batigec qui de 3.700 personnes a renforcé les capacités humaines du groupe a précisé Benhamadi qui a tenu à remercier les employés de Condor pour leur engagement et leur abnégation au travail et surtout leur fidélité.
F. D.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions