lundi 18 novembre 2019 19:00:20

Change : L'euro gagne du terrain face au dollar dans un marché prudent

L'euro progressait un peu face au dollar hier, dans un marché prudent, à la veille de la publication des chiffres de l'inflation dans la région et de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed).

PUBLIE LE : 30-04-2014 | 0:00

L'euro progressait un peu face au dollar hier, dans un marché prudent, à la veille de la publication des chiffres de l'inflation dans la région et de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale  américaine (Fed).
La monnaie unique européenne valait 1,3868 dollar, contre 1,3851 dollar, lundi.          
L'euro progressait également face à la monnaie nippone, à 142,34 yens  — atteignant même les 142,45 yens, son plus haut niveau en trois semaines et demie- contre 141,94 yens, lundi. Le dollar aussi montait un peu face à la devise japonaise, à 102,64 yens contre 102,45 yens, lundi. La monnaie unique européenne profitait toujours mardi d'un certain regain d'optimisme concernant la reprise économique, au lendemain de la publication  d'un indicateur encourageant en Italie (progression de la confiance des consommateurs en avril). Les cambistes restaient tout de même prudents, alors que la Banque centrale allemande a prévenu lundi que le rythme de croissance de la première puissance  économique de la région allait nettement ralentir au deuxième trimestre par rapport au premier, attendu très solide.
Mais, malgré cet avertissement, les investisseurs espèrent toutefois  de meilleurs chiffres sur l'inflation en avril dans la zone euro, qui doivent être publiés aujourd’hui et pourraient apaiser les craintes de déflation et permettre ainsi à la Banque centrale européenne (BCE) de conserver en l'état sa politique monétaire.
Le dollar restait, de son côté, sous pression avant la diffusion aujourd’hui des conclusions d'une réunion de deux jours du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC).
Les cambistes anticipent globalement que l'institution annoncera une nouvelle réduction de 10 milliards de dollars de son programme mensuel de rachats d'actifs, qui avait été porté en mars à 55 milliards de dollars par mois. En attendant les décisions de politique monétaire de la Fed, les cambistes  guettaient une série d'indicateurs américains, afin d'évaluer la vigueur de  la reprise de la première économie mondiale.
Le marché restait par ailleurs attentif à la situation en Ukraine, au lendemain de l'annonce par les États-Unis et l'Union européenne (UE) d'une  nouvelle série de sanctions contre la Russie. La livre britannique reculait un peu face à l'euro, à 82,49 pence pour  un euro, et se stabilisait face au billet vert, à 1,6810 dollar pour une livre. La devise suisse se stabilisait face à l'euro, à 1,2198 franc suisse pour un euro, comme face au dollar, à 0,8796 franc suisse pour un dollar. L'once d'or valait 1.288,34 dollars, contre 1.299 dollars, lundi soir.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions