jeudi 15 novembre 2018 04:04:40

Colloque international* à Adrar : Le renouveau dans le mouvement contemporain de l’exégèse

La lecture et la compréhension correctes du saint Coran ont été au centre des travaux d'un colloque international sur "Le renouveau dans le mouvement contemporain de l’exégèse : sources et méthodes"...

PUBLIE LE : 29-04-2014 | 0:00

La lecture et la compréhension correctes du saint  Coran ont été au centre des travaux d'un colloque international sur "Le renouveau  dans le mouvement contemporain de l’exégèse : sources et méthodes", ouvert, hier, à l’université d’Adrar en présence de chercheurs universitaires algériens et de pays arabes et islamiques. Initiée par la faculté des Sciences humaines et sociales, cette rencontre  scientifique a pour objectif également le renforcement de la filière du Tafsir (exégèse) et des sciences coraniques à l’université, pour se mettre au diapason des progrès réalisés dans les méthodes d’interprétation, et de la diversité  des lectures, au regard de la multitude de confirmations de thèses scientifiques contenues déjà dans le texte coranique, a indiqué le président du comité scientifique du colloque, Younes Mellal.         
 Le programme du colloque, prévoit, durant deux jours, une série de communications et d’exposés ayant trait aux "Méthodes et orientations de l’exégèse du point  de vue des concepts et de la terminologie", "L’interprétation et le renouvellement  de la méthodologie dans le Coran", "Les interprétations contemporaines" et "Les  méthodes analytiques et objectives du Tafsir". Dans ce contexte, un membre du conseil des Ouléma libyens et de l’Union  internationale des Ouléma musulmans, Cheikh Faradj Kindi, a mis en valeur les  efforts consacrés par l’Algérie au saint Coran, par le biais de ses savants  et Ouléma, à l’instar des Cheikh Abdelhamid Benbadis, Emir Abdelkader et  Abou Bakr El-Djazaïri.          
Cheikh Faradj a soutenu, dans ce cadre, que Cheikh Abou Bakr El-Djazaïri,  enseignant à la mosquée "Ennabaoui Echarrif", est l’une des grandes personnalités  islamiques contemporaines qui suscite l’intérêt de nombreux musulmans de par  sa simplification de l’interprétation et de la compréhension du Coran. L'universitaire de Batna, Noura Benhacen, a, dans son exposé intitulé  "Le phonème coranique, entre interprétation objective et étude terminologique",  abordé les concepts en tant que socle pour l’examen de la signification du texte  coranique, la méthode de recherche dans l’interprétation objective, la comparaison  et le chevauchement des deux méthodes, ainsi que la définition de ces deux procédés  dans le mouvement novateur en vue de justifier leur contemporanéité. Les travaux de cette rencontre se poursuivent par l’animation des communications  afférentes aux courants des exégètes contemporains et les signes de renouveau  dans l’interprétation coranique, les lectures modernes du saint Coran et la  contribution des musulmanes dans le renouveau des études coraniques.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions