lundi 24 septembre 2018 03:45:55

JS Kabylie : "Nous jouons toujours pour la 2e place en championnat"

La JS Kabylie compte terminer le championnat de Ligue 1 de foot-ball à la 2e place, malgré sa défaite (4-3) samedi contre le CRB Aïn Fekroun, qui l'a reléguée à la 3e place, a affirmé l'entraîneur Azeddine Aït Djoudi, dimanche à Alger.

PUBLIE LE : 29-04-2014 | 0:00
D.R

La JS Kabylie compte terminer le championnat de Ligue  1 de foot-ball à la 2e place, malgré sa défaite (4-3) samedi contre le CRB Aïn  Fekroun, qui l'a reléguée à la 3e place, a affirmé l'entraîneur Azeddine Aït  Djoudi, dimanche à Alger.  Certes, pendant les cinq dernières journées du championnat, la JSK n'aura  que deux fois l'avantage du terrain, respectivement contre l'USMH et la JSS,  tandis que les trois matchs restants auront lieu chez le CABBA, le MOB et le  CSC, mais l'entraîneur des Canaris s'est tout de même dit optimiste.  "Je considère que le calendrier est relativement favorable à la JSK  dans cette dernière ligne droite du parcours. Donc, en faisant le nécessaire,  elle devrait coiffer tous ses concurrents au poteau et s'emparer de la 2e place"  a expliqué Aït Djoudi, lors du Forum du journal DK News. L'entraîneur des Canaris s'est dit déjà "très satisfait du parcours  réalisé jusqu'ici", car il dépasse largement les espérances des "pessimistes"  qui, selon lui "n'avaient pas donné cher de la peau de la JSK en début de saison".  Il considère cependant que "ce n'est pas pour autant une raison de s'en contenter.  Si on peut mieux faire, on le fera" a-t-il rassuré.  Interrogé si le fait d'avoir atteint la finale de la coupe d'Algérie,  en étant aussi bien classé en championnat et en ayant déjà assuré une participation  à la coupe de la CAF, allait augmenter ses chances d'être reconduit la saison  prochaine, Aït Djoudi s'est dit dans l'incapacité de répondre. "En football, les entraîneurs ne sont jamais sûrs de rien en ce qui  concerne leur avenir. Ils peuvent réaliser un mauvais parcours et être maintenus,  tout comme ils peuvent gagner des titres et s'en aller. Donc, même en remportant  éventuellement cette Coupe d'Algérie, il se peut que je ne sois plus l'entraîneur  de la JSK l'an prochain" a-t-il expliqué. Toutefois, Aït Djoudi a avoué avoir déjà discuté avec le président Mohand-Chérif Hannachi concernant certains aspects ayant trait à l'avenir du club,  comme le volet recrutement, destiné à combler certaines lacunes au sein de l'effectif  actuel.  "C'est mon devoir d'attirer l'attention sur ce genre de choses, même  si je ne suis pas sûr d'être reconduit. Quand on est consciencieux, c'est comme  ça", a-t-il conclu.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions