mercredi 19 septembre 2018 22:41:30

CRB 2 - CSC 1 : Belouizdad sauve sa saison

Cette affiche du jour au stade de 20-Août 1955, qui a opposé l’équipe hôte le Chabab de Belouizdad au CS Constantine, revêtait une très grande importance pour les Belouizdadis, qui n’ont pas encore assuré leur maintien parmi l’élite.

PUBLIE LE : 27-04-2014 | 0:00
Ph : Billal

Cette affiche du jour au stade de 20-Août 1955, qui a opposé l’équipe hôte le Chabab de Belouizdad au CS Constantine, revêtait une très grande importance pour les Belouizdadis, qui n’ont pas encore assuré leur maintien parmi l’élite.

Pour les camarades de Zerdab, il était plutôt question de réussir le meilleur résultat possible dans la perspective de décrocher une place qualificative à une compétition continentale, la saison prochaine. C’est dire que cette confrontation n’allait pas être de tout repos pour chacune des deux formations.
Le duo Henkouche-Yahi a aligné le onze suivant : Couih, Abdat, Bencherifa, Khelili, Herkat, Anane, Mansour (Dahar87’), Meguehout, M. Benaldjia, Bourekba (Kerar 82’), Rebih.
Pour sa part, Simondi a titularisé les éléments suivants : Si-Mohamed, Bouhenna, Maïza, Berte, Ngomo, Zerdab (Behloul 46’), Sameur, Allag, Hadiouche, Sayah (Derrag 46’), Boulemdaïs.

D’ailleurs, la rencontre a débuté sur les chapeaux de roues de part et d’autre, sans l’habituel round d’observation. On a assisté à un match ouvert où les deux Chabab se sont portés résolument vers l’attaque. Ce qui a donné des débats ouverts, avec une multitude d’occasions procurées de part et d’autre. Le CSC manquera l’ouverture du score à au moins deux reprises, lors du premier quart d’heure de jeu, œuvre de Sameur, puis de Boulemdaïs. Fébrile en défense, le Chabab s’en est bien sorti du coup. Il se créera à son tour une véritable action de but, malheureusement manquée tour à tour par Mehdi Benaldjia et Bourekba qui, devant la cage adverse, n’ont pas été capables de mettre le ballon au fond des filets suite à un service impeccable de la gauche de Mansour (25’). Le jeu est animé des deux côtés, mais c’est finalement l’équipe de Laâquiba qui parvient à ouvrir la marque par l’excellent et prometteur joueur espoir du CRB, Bencherifa, titularisé en la circonstance, qui place une balle imparable, profitant d’un joli service de M. Benadjia (30’). Les joueurs du CRB et leur public exultent. Il était pour eux important de marquer les premiers pour se mettre en confiance. Les Constantinois tentent de réagir et mènent quelques offensives mal exploitées. Le CRB tient bon est termine le premier half à son avantage (1-0). On s’attendait logiquement à une réaction de l’équipe visiteuse au coup d’envoi de la seconde période, mais c’est plutôt le Chabab qui a pris le taureau par les cornes pour assoir une nette domination qui n’a pas laissé de répit aux Sanafir. Ainsi, après un splendide coup franc de Rebih, repoussé par la transversale (65’), Bourekba réussit à aggraver la marque par Bourekba (67’), mettant son équipe à l’abri d’un retour à la marque du CSC. Une formidable ambiance créée par le merveilleux public du Chabab s’ensuivra. Néanmoins, le CSC réussit à réduire la marque par l’inamovible Boulemdaïs, au moment où l’on l’attendait le moins (84’), mettant en émoi les fans belouizdadis qui craignaient un retour au score de l’équipe visiteuse. À noter l’expulsion de Berte après avoir écopé de deux cartons jaune (60’), suivie par celle de Herkat pour les mêmes raisons (80’), laissant leur équipe terminer la rencontre à dix chacune.
À noter la présence de l’international et attaquant du Sporting Lisbonne, Islam Slimani, qui a assisté au match pour soutenir ses camarades, qu’il a tenu à aller encourager dans les vestiaires, lors de la pose citron, apportant ainsi la baraka à son ancienne équipe. Grâce à cette précieuse victoire, le CRB peut entrevoir son avenir en Ligue 1 en toute sérénité, au grand bonheur des ses inconditionnels, puisque sa place parmi l’élite est pratiquement assurée.                Mohamed-Amine Azzouz
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions