mercredi 26 septembre 2018 04:50:01

Mise en œuvre du programme du president Bouteflika, TAJ : « Pour une action commune avec les partis politiques »

Après avoir apporté son soutien total à l’élection du Président Abdelaziz Bouteflika à la magistrature suprême du pays, le 17 avril 2014, le président du parti Tajamou Amel Jazaïr (TAJ), Amar Ghoul...

PUBLIE LE : 26-04-2014 | 0:00

Après avoir apporté son soutien total à l’élection du Président Abdelaziz Bouteflika à la magistrature suprême du pays, le 17 avril 2014, le président du parti Tajamou Amel Jazaïr (TAJ), Amar  Ghoul, a souligné, jeudi dernier  à Alger, que sa formation est à la recherche de dénominateurs communs avec les autres partis politiques pour mettre en œuvre le programme du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Sollicité par la presse à l’ouverture d’une réunion du bureau politique de son parti, M. Ghoul a estimé que l’heure est à la consolidation de la cohésion sociale et à la relance de l’économie nationale, mettant l’accent sur le rôle de la jeunesse et des riches potentialités qu’elle recèle pour réaliser cet ambitieux programme.
Intervenant après la proclamation des résultats de l’élection présidentielle qui a valu au Président Abdelaziz Bouteflika de remporter la majorité des suffrages, le président de TAJ a lancé cette invitation aux acteurs politiques partageant les mêmes vues, en vue de mettre une sourdine à leurs différends et d’unir leurs forces pour poursuivre l’œuvre gigantesque de développement socioéconomique et culturelle du pays.  En effet, le contexte politique, socioéconomique et sécuritaire particulier dans lequel se trouve l’Algérie, s’il incite à la prudence et à la vigilance, il ne doit en aucun cas nous faire oublier la nécessité d’agir, conjuguer nos efforts pour surmonter les problèmes et contraintes et atteindre les objectifs tracés dans le programme du Président de la République. L’appel de Ghoul s’inscrit dans ce cadre. Point n’est besoin de rappeler que le président de TAJ est, depuis la création de son parti, resté fidèle à ses engagements, notamment lorsqu’il a affirmé en janvier dernier que lui et son parti apporteront un  ”franc soutien” au président Abdelaziz Bouteflika s’il venait à annoncer sa candidature pour un quatrième mandat, estimant à cet égard que le bilan des trois mandats successifs du Président Abdelaziz Bouteflika est positif et satisfaisant, comme le souligne la réalisation de l’œuvre de paix et de réconciliation nationale. Cette volonté et cette détermination de docteur Amar Ghoul ont été affirmées le mois de juin dernier, devant les cadres de son parti de la wilaya d’Alger, lorsqu’il a exprimé l’intention de TAJ de se rapprocher des partis politiques qui mettent les intérêts de l’Algérie au-dessus de toute considération, estimant que l’Algérie a besoin de tous ses enfants et de la cohésion de son peuple pour aller de l’avant, concrétiser les objectifs de son développement, prospérer. A cette occasion, rappelons-le également, il a exhorté les partis politiques à unir leurs efforts et à se hisser « à la hauteur du capital historique du pays », comme il l’a bien précisé. En effet, a ajouté le président de TAJ, il est temps que nos compétences retrouvent la place qui est la leur dans leur pays, en soulignant ensuite que  « la sécurité du pays et sa stabilité sont des acquis qu’il faut impérativement sauvegarder afin de pouvoir relever les différents défis de l’Algérie. »
Mourad A.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions