mardi 15 octobre 2019 20:10:27

Fonds de la zakat : Ghlamallah procède à la remise de clés de taxis « Wakf »

L’institut de formation Dar El Imam de Mohammadia (Alger) a abrité hier après midi, une sympathique cérémonie de remise des clés de 10 véhicules taxis aux bénéficiaires du Fonds de la zakat de la wilaya d’Alger, neuf hommes et une femme, une mère de famille, se trouvant en situation de chômage.

PUBLIE LE : 23-04-2014 | 23:00
D.R

L’institut de formation Dar El Imam de Mohammadia (Alger) a abrité hier après midi, une sympathique cérémonie de remise des clés de 10 véhicules taxis aux bénéficiaires du Fonds de la zakat de la wilaya d’Alger, neuf hommes et une femme, une mère de famille, se trouvant en situation de chômage.
Cette opération entre, en fait, dans le cadre de l’extension des activités de «Trans Wakf », une société par actions, créée à Alger en 2007 par le ministère des Affaires religieuses et du Wakf et disposant de 27 véhicules de tourisme pour assurer des prestations de transport urbain aux particuliers. Fruit de «l’ijtihad» en matière de promotion de l’investissement des revenus de la zakat, cette entreprise a pour objectif la création d’emplois, directs et indirects, au profit des citoyens en chômage, et aussi de richesses, au bénéfice de leurs familles respectives. Présidant la cérémonie, en présence de plusieurs cadres de son secteur, le ministre des Affaires religieuses et du Wakf, M. Bouabdallah Ghlamallah, a rendu un grand hommage à cette jeune entreprise, dirigée par une femme, et qui affiche des résultats très intéressants en matière de gestion, lui permettant notamment de réaliser une extension de ses activités au bout de 5 ans d’exercice, seulement, à travers l’acquisition de 10 taxis de marque Hyundai Accent, entièrement équipés, pour un prix de 11 millions de dinars, dont plus de 70% provenant du résultat global d’exploitation de la société. Il a ensuite fait part de la récente création de 4 sociétés similaires de transport urbain des particuliers à Constantine, Relizane, Annaba et Ain Témouchent en soulignant au passage les réelles perspectives qu’elles ouvrent dans ces wilayas dans divers  domaines. Dans ce contexte, le ministre a particulièrement insisté sur l’importance de l’investissement de l’argent de la zakat dans le développement socio économique du pays, en rappelant les nombreux avantages obtenus, d’abord en subvenant aux besoins des familles, en aidant à l’absorption du chômage, sans oublier la production de biens et richesses. Poursuivant ses propos, il a déclaré qu’il existe 68 projets d’investissement dans ce domaine, actuellement, en voie de finalisation.
Il a relevé aussi que plus de 7.000 postes d’emplois ont été créés grâce à la faveur des micros entreprises qui ont vu le jour grâce aux prêts sans intérêt attribués par son secteur. M. Ghlamallah a parlé aussi des biens wakf en déplorant la faiblesse des revenus engrangés par rapport aux 9.000 et quelques biens existants à travers le pays, avant d’«appeler à la promotion concrète de l’investissement dans ce secteur, à l’image de la société Trans Wakf, notamment.
Mourad A.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions