mercredi 18 septembre 2019 07:54:23

Selon l’ONS : Hausse de la valeur des importations algériennes en 2013

Les importations de marchandises de l'Algérie ont augmenté en 2013 par rapport à 2012 de 11,5% en valeur et de 10,4% en volume, alors que les prix à l'importation ont connu une évolution "modeste" de 1%, selon l'Office national des statistiques (ONS).

PUBLIE LE : 23-04-2014 | 23:00
D.R

Les importations de marchandises de l'Algérie ont augmenté en 2013 par rapport à 2012 de 11,5% en valeur et de 10,4% en volume, alors que les prix à l'importation ont connu une évolution "modeste" de 1%, selon l'Office national des statistiques (ONS). Les importations de marchandises de l'Algérie en 2013 sont estimées à 4.354,6 milliards DA (environ 54,85 milliards de dollars) contre 3.907 milliards DA en 2012, en hausse de 11,5%, précise l'Office dans une publication obtenu par l'APS. Cet accroissement en valeurs est le résultat de la "forte augmentation" des importations à l'exception du groupe "matières premières, énergie et lubrifiants qui a connu une baisse de 7,2%. Les augmentations les plus remarquables ont concernées les équipements agricoles (+57%), les biens de consommation non alimentaires (+25,7%) et les équipements industriels (+16,3%). D'autres groupes de produits importés ont également enregistré des augmentations. Il s'agit des groupes "alimentation, boissons et tabac" (+8,7%), "demi-produits" (+8,1%) et enfin "les produits bruts" avec un taux de 4,5%. En volume, les importations ont connu une augmentation de 10,4% en 2013 par rapport à l'année d'avant. A l'exception du groupe "produits bruts" qui a enregistré une décroissance de 3%, tous les autres groupes ont connu des hausses. La baisse en volume des importations des produits bruts "est probablement attribuable à la forte augmentation des prix de cette catégorie de produits, soit la plus forte qui a été enregistrée durant l'année dernière", souligne l'ONS. En 2013, les prix à l'importation de marchandises (tels que mesurés par l'indice de valeur unitaire -IVU-) ont connu une "modeste" hausse de 1% par rapport à 2012, selon les chiffres consolidés de l'Office. Cette variation qui intervient après une baisse de 1,7% l'année d'avant, s'explique essentiellement par des hausses de produits bruts (+7,8%), des biens de consommation non alimentaires (+5,8%) et des produits alimentaires (+3,6%), selon les chiffres consolidés de l'Office. D'autres groupes de produits ont également connu des hausses, mais de moindre importance. Il s'agit notamment des équipements industriels avec 2,4%, note la même source. Plus de 50% des importations algériennes proviennent de l'UE. Par ailleurs, l'Office précise que les prix à l'importation ont par contre reculé pour les matières premières, énergie et lubrifiants (-8,8%), les demi-produits (-4,9%) et enfin les équipements agricoles (-3,7%). En glissement annuel, des hausses de prix à l'importation ont été observées pour les mois de février 2013 (+11,7%) par rapport au même mois de 2012, mars (+7,8%), avril (+6,8%), mai (+0,4%), juin (+4,7%) et enfin juillet (+2,9%). Par ailleurs, l'Office a noté qu'a partir du mois d'août 2013, les prix à l'importation ont connu une baisse à l'exception du mois d'octobre qui a enregistré une hausse de 2,1%.

  • Publié dans :
  • ONS
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions