jeudi 19 septembre 2019 03:13:56

Belaiz l’a annoncé : Une commission nationale pour le développement de la Protection civile

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz, a affirmé hier à Alger qu'une commission nationale chargée d'élaborer un plan global de développement de la protection civile sur les plans humain et technique sera mise en place la semaine prochaine.

PUBLIE LE : 22-04-2014 | 23:00
D.R

Le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des  Collectivités locales, Tayeb Belaïz, a affirmé hier à Alger qu'une commission nationale chargée d'élaborer un plan global de développement de la protection  civile sur les plans humain et technique sera mise en place la semaine prochaine.  

"Une commission nationale chargée d'élaborer un plan global pour le développement de l'institution de protection civile au plan humain et technique sera mise en place la semaine prochaine", a fait savoir le ministre qui s'exprimait en marge d'une visite de travail à la direction de la protection civile et l'unité d'entraînement et d'intervention de Dar El Beida (Alger).          
La commission qui sera placée sous l'égide du ministère de l'Intérieur travaillera en collaboration avec les autres secteurs concernés", a-t-il indiqué.          
Le ministre qui était accompagné du directeur général de la protection  civile, Mustapha Lehbiri, a rappelé que l'Etat "est disposé à mobiliser tous les moyens nécessaires pour le développement de l'institution de la protection  civile.          
M. Belaïz s'est félicité des progrès réalisés par la protection civile et les "importants" acquis obtenus qui en font, a-t-il dit, un exemple à suivre dans les pays d'Afrique et autres.          
Il a mis en avant les moyens humains colossaux et les équipements techniques  mobilisés à cet effet estimant que le plan global à élaborer permettra à l'institution  de "pallier les carences" et gagner les premiers rangs.          
Le ministre a donné des instructions afin que les efforts soient axés sur le développement de la ressource humaine et la mise à contribution des expériences  des pays avancés en matière de gestion des catastrophes naturelles, notamment les séismes.          
Le sous-directeur des statistiques et de la communication de la direction générale de la protection civile, le commandant Farouk Achour a rappelé pour sa part que son institution a entamé depuis 2001 la mise en œuvre d'un plan d'étude et d'évaluation des risques dans chaque wilaya pour mettre en place les moyens de prise en charge.          
Ce plan repose sur un système de formation multidisciplinaire selon les spécificités de chaque wilaya, a ajouté le responsable.         
 Dans la matinée, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a visité le Centre national de coordination de la direction générale de la Protection civile où il a inspecté le système de cartographie. Il a également visité le musée central de la Protection civile.          
Au Centre national d'entraînement et de formation de Dar El Beida, le ministre a déposé une gerbe de fleurs et s'est recueilli à la mémoire des martyrs du devoir.          
Le ministre et la délégation l'accompagnant ont assisté à une démonstration, donnée en leur honneur, par les éléments de la protection civile en matière d'évacuation, d'extinction d'incendies et d'intervention dans différentes catastrophes naturelles et industrielles.          
Le directeur général de la protection civile et le directeur général de la Sûreté national, le général-major Abdelghani Hamel, le secrétaire général du ministère de l'Intérieur, Ahmed Adli, et le wali d'Alger, Abdelkader Zoukh, étaient également présents.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions