samedi 28 mars 2020 19:34:53

Entretien, Abdelkrim Bira, entraineur (USMBA) : « Je rends hommage à mes joueurs pour leur comportement exemplaire »

"J’aime les challenges et je ne badine pas avec les principes. "

PUBLIE LE : 23-04-2014 | 0:00
D.R

• Quelle évaluation faites-vous de la préparation de votre équipe durant cette trêve ?
Nous avons opté pour un regroupement de dix jours sur place à Bel-Abbès. Nous avons bien  fait travailler le groupe, sur le plan technico-tactique, avec l’entretien de la forme physique des joueurs. Il faut bien s’adapter à la situation. On devait meubler cette trêve, on l’a fait, selon un programme bien étudié, que nous avons respecté à la lettre, cela grâce au groupe de qualité dont nous disposons, qui est à l’écoute et conscient de sa mission. Nous avons disputé quatre matches amicaux, en demandant aux joueurs de s’appliquer et de se comporter comme s’il s’agissait de rencontres officielles.

• Une manière pour vous de les garder mobilisés et concentrés…
Vous savez, notre équipe est leader du championnat et son objectif primordial depuis le début de la saison est l’accession. De ce fait, on n’a pas besoin de motiver les joueurs. Ils le sont déjà par eux même. Nous sommes-là pour les préparer de la meilleure des manières.

• L’USMBA dispose d’un groupe de qualité avec des joueurs chevronnés, que vous avez vous-même choisis. C’est un avantage n’est-ce pas ?
Disons que je suis derrière l’arrivée de nombreux éléments de l’effectif mais pas tous. Les Belkaïd, Achiou, Bengoreine, Ouznadji, Faradji, Ghazali, Belkheir, Khedis et d’autres font partie de ceux-là. Comme vous le dites, lorsque l’entraîneur choisi ses joueurs, c’est qu’il connaît leur profil, leurs qualités et la personnalité de chacun d’eux. Mon message passe, nous œuvrons ensemble pour la réussite de l’équipe. J’aimerais dire une chose…

• Oui, allez-y…
Je tiens à rendre hommage à l’ensemble de mes joueurs, pour leur comportement exemplaire. Je peux dire que la force première de l’USMBA cette saison est sans conteste la force du groupe. La discipline est de rigueur. Ils sont déterminés et solidaires. Ils sont à notre écoute et conscients de leur mission. Tout cela ne peut que nous réjouir et nous permet d’accomplir notre boulot dans de bonnes conditions.

• Tant mieux, d’autant plus que vous êtes un coach à principes, réputé pour être intransigeant avec la discipline ?
Vous savez, sans discipline, il ne faut rien espérer de bon. Dès ma prise en main de l’équipe à l’intersaison passée, j’ai bien expliqué aux joueurs, ma manière de travailler et ce que j’attendais d’eux. On s’est tous promis de faire ensemble une grande saison et cela se passe jusqu’à présent comme nous le projetions.

• Cela prouve bien que l’USMBA n’est pas leader de la ligue 2 par hasard…
Tout à fait ! C’est le résultat d’un dur labeur et des efforts soutenus accomplis par tout un chacun, staffs technique et dirigeant, joueurs, supporters et autorités locales. Jouer l’accession n’est pas une mince affaire, notamment dans les circonstances où nous avons pris en main l’équipe, qui venait de rétrograder, avec un effectif changé à 80%.

• Il vous reste cinq matches à livrer dont deux at-home. Êtes-vous optimiste pour l’accession et est-ce important de terminer leader ?
On est premiers depuis le début de la saison, pourquoi alors lâcher cette précieuse place de leader, si près du but ?! On fera tout pour terminer fort et démontrer que l’USMBA mérite cette saison tous les éloges. Je tiens à rendre un grand hommage au wali de Bel-Abbès Mohamed-Amine Hattab, qui aide tant le club en tout point de vue. Si l’USMBA est là aujourd’hui, s’est en grande partie grâce à lui. De même pour mes joueurs qui sont à féliciter. Je n’oublie pas les membres de mon staff Ahmed Halem (préparateur physique), Azzedine Meradi (adjoint) et Kheireddine Khadim (entraîneur des gardiens de but), ainsi que le président Tayeb Benchinoun et le manager général du club, Abdelhakim Serar. Tout ce beau monde travail ensemble pour le bien du club et mention spéciale pour notre formidable public, qu’on ne remerciera jamais assez pour le soutien qu’il apporte à l’équipe.

• Après avoir fait accéder l’ESS en 1997 et l’USB en 2004, vous voilà sur le point de réussir votre 3e accession avec l’USMBA…
J’en suis à 30 ans de carrière d’entraîneur que j’ai débutée très jeune. J’aime les challenges et je ne badine pas avec les principes. Les accessions réussies avec l’ESS et l’USB sont d’excellents souvenirs bien gravés dans ma mémoire, j’espère que cela sera aussi le cas cette saison avec l’USMBA. J’en serai fier parce que cette belle et grande ville de Bel-Abbès mérite d’avoir un grand club évoluant en ligue 1 à sa dimension.
Entretien réalisé par
Mohamed-Amine Azzouz

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions