dimanche 15 dcembre 2019 07:42:22

Algérie-EAU : Tenue en mai de la 12e Commission de coopération algéro-émiratie

La 12e session de la Commission de coopération algéro-émiratie se tiendra en mai prochain à Alger, et sera consacrée à l'élaboration du programme annuel de la coopération bilatérale dans divers domaines.

PUBLIE LE : 22-04-2014 | 0:00

La 12e session de la Commission de coopération algéro-émiratie se tiendra en mai prochain à Alger, et sera consacrée à l'élaboration  du programme annuel de la coopération bilatérale dans divers domaines. Dans une déclaration à l'APS, l'ambassadeur d'Algérie aux Émirats arabes unis (EAU), Hamid Chebira, a affirmé que "la commission, qui se réunit chaque année, procèdera à l'évaluation de la mise en œuvre des décisions prises par les deux parties pour le renforcement de la coopération et l'élaboration du programme futur de cette coopération, notamment en termes d'investissements". La commission est présidée par le ministre des Finances, Karim Djoudi, et le ministre émirati de l'Économie, Soltane Ben Said Al Mansouri. Les deux parties devraient confier, prochainement, la présidence de  cette commission à leurs ministres respectifs des Affaires étrangères, a précisé  M. Chebira, ajoutant que cette démarche "reflète l'intérêt accordé par les deux pays à la commission, notamment s'agissant de la promotion et de la consolidation des liens de coopération et leur approfondissement dans les différents domaines. La coopération bilatérale repose sur "le soutien au partenariat dans les domaines économiques et l'investissement, outre la réalisation de projets communs dans les deux pays", a-t-il dit. Dans ce contexte, l'ambassadeur algérien s'est félicité des relations "excellentes et privilégiées" unissant les deux pays, fondées sur "la confiance mutuelle et les intérêts communs". Le diplomate a relevé "l'intérêt soutenu accordé par la partie émiratie à la promotion de l'investissement en Algérie dans les différents domaines, dont l'énergie, les services, les télécommunications, le tourisme et le foncier". D'autres "projets importants sont en cours d'étude", a indiqué M. Chebira, faisant remarquer que les hommes d'affaires émiratis accordaient un "intérêt particulier à l'Algérie" du fait qu'elle offre un climat d'investissement "attractif et promoteur, grâce à la loi sur les investissements qui accorde aux investisseurs des avantages et d'importantes exonérations fiscales par rapport à d'autres  pays". L'ambassadeur algérien a rappelé, par ailleurs, les rencontres de sensibilisation organisées par l'ambassade d'Algérie à Abou Dhabi et Dubaï à l'intention d'hommes d'affaires au niveau de la Chambre d'industrie et de commerce dans le but de faire connaître le climat d'investissement riche et diversifié en Algérie, et les mesures régissant l'investissement. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint 271 millions de dollars en 2012, rappelle-t-on. Plusieurs conventions de coopération dans les domaines commercial et les transports aérien et terrestre ont été conclues entre les deux pays, lors de la 11e session de la Commission de coopération mixte algéro-émiratie qui s'est tenue en mai 2013 à Abu Dhabi.
Les deux ministres algérien et émirati avaient également procédé à la signature d'un mémorandum d'entente portant mise en place d'un comité de suivi d'application des décisions d'investissement entre les deux parties.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions