samedi 21 septembre 2019 20:21:29

Communiqué du MDN : Onze militaire tués, cinq autres blessés et trois terroristes abattus à Tizi Ouzou

Quand la victoire du peuple suscite le crime

PUBLIE LE : 20-04-2014 | 23:00
D.R

Onze militaires ont été tués et cinq autres blessés dans une attaque terroriste, samedi soir à Tizi-Ouzou, contre un détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) qui a abattu trois terroristes, a indiqué hier, le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. «Lors de son retour d'une mission de sécurisation de l'élection présidentielle du 17 avril 2014, un détachement de l'ANP relevant du secteur opérationnel de Tizi-Ouzou (1re Région militaire) a été attaqué, samedi soir 19 avril  2014 à 21h15mn, par un groupe terroriste, à 14 km près de la commune d'Iboudrarène», précise le communiqué. «Onze soldats sont tombés au champ d'honneur et cinq autres blessés», ajoute-t-on de même source. «Les éléments de l'ANP ont aussitôt procédé au bouclage de la zone et déclenché un ratissage et ont réussi, jusqu’à cette heure, à éliminer trois terroristes et à récupérer deux fusils automatiques de type Kalachnikov», a-t-on indiqué, ajoutant que l'opération est «toujours en cours jusqu’à l'élimination de ce groupe terroriste». «Ce genre d'actes criminels, ne fait que renforcer la détermination des éléments de l'Armée nationale populaire à éliminer les résidus des groupes terroristes et à assainir le territoire national de leurs actes abjects», affirme la même source.
Le ministère de la Défense nationale invite les médias nationaux, «en cette occasion», à «vérifier et confirmer leurs informations, notamment ceux  ayant trait aux informations sécuritaires, auprès des sources officielles du ministère de la Défense nationale et à ne pas tomber dans l'alarmisme et la  désinformation». Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre la contrebande, deux   détachements de l'ANP, relevant respectivement du secteur opérationnel de Bechar (3e Région militaire) et de Bordj Badji-Mokhtar (6e Région militaire) ont réussi dans deux opérations distinctes effectuées ces deux dernières jours à arrêter un véhicule tout-terrain chargé d'une quantité de drogue s'élevant à 16,57 quintaux de kif traité, et à intercepter un camion chargé de plus de 115,25 quintaux de semoule et 14,6 quintaux de divers produits alimentaires,  a ajouté la même source.

---------------------------------

Colère et indignation de la population
Cette opération criminelle contre des soldats de l’ANP a suscité de vives réactions d’indignation de la population qui s’est mobilisée courageusement à l’occasion du scrutin présidentiel du 17 avril dernier en dépit de la campagne d’intimidation menée par des parties que dérange la stabilité que connait notre pays. Cet acte criminel contre des militaires intervenant 36 heures après la tenue dans le calme et la sérénité de l’élection présidentielle à l’issue de laquelle le peuple algérien a choisi librement son président de la République a été vigoureusement condamné par l’ensemble des citoyens de la wilaya de Tizi-Ouzou qui ne souhaitent nullement revivre le cauchemar des années rouges du terrorisme.
La barbarie des auteurs de ce crime méprisable n’a pas laissé également indifférent le mouhafadh du FLN de Tizi-Ouzou, le député Said Lakhdari, qui a vivement condamné cette embuscade meurtrière «contre les protecteurs de la souveraineté nationale».
Cet acte sauvage nous renseigne sur le désarroi des groupes terroristes après la victoire éclatante du peuple algérien contre les tenants de l’instabilité qui se sont manifestés à l’occasion de la tenue de la dernière élection présidentielle», a-t-il indiqué, en ajoutant que cette action criminelle est une tentative vaine de déstabilisation de notre institution militaire pour la détourner de sa principale mission de sécurisation de nos frontières. Bénéficiant d’un soutien indéfectible de la population, l’Armée nationale populaire continuera avec la même détermination à lutter contre ces criminels armés jusqu’à leurs éradication totale, persistent et signent des citoyens profondément meurtris parce qui vient d’être commis par ces hordes terroristes qui tentent vainement de remettre en cause la sérénité dans laquelle vit le peuple Algérien.
Par ailleurs, une importante opération de ratissage de tout le périmètre de l’attentat a été enclenchée par les forces de l’ANP à la recherche des auteurs de cet acte criminel.    
Bel.Adrar      

--------------------------------

Quand la victoire du peuple  suscite le crime
La bête immonde s’est une nouvelle fois signalée semant la mort et la désolation au moment où tout un peuple fêtait dans la joie et l’allégresse une grande victoire suite au scrutin du 17 avril qui a donné l’occasion aux citoyens de choisir librement leur président. L’odieux attentat perpétré, hier en Kabylie, par les hordes terroristes qui a fait onze morts et des blessés parmi les éléments de l’ANP suite à l’embuscade qui leur a été tendue apparaît de toute évidence prémédité et planifié en relation avec le rendez-vous historique que vient de vivre l’Algérie, à savoir l’élection présidentielle du 17 avril qui a vu le peuple algérien se diriger en masse vers les urnes pour  choisir l’homme qu’il estime digne de se voir confier la responsabilité de gérer les affaires de la nation. Il est clair que cette grande victoire que vient de remporter le peuple algérien après que le scrutin se soit déroulé dans la transparence et le respect des pratiques démocratiques  comme l’ont constaté unanimement les représentants des nombreuses missions d’observateurs internationaux qui ont suivi ce scrutin, n’est pas pour plaire aux milieux hostiles à l’Algérie qui ne reculent devant aucun moyen y compris le crime abominable pour tenter de contrarier  sa marche vers le progrès et la prospérité. L’ignoble attentat commis hier par la bête immonde d’une rare sauvagerie avec le dessein funeste de faire le maximum de victimes vise de toute évidence à semer la terreur et à assombrir un moment historique où le peuple a de bonnes raisons de croire en des lendemains heureux. Certes l’épreuve des victimes que nous pleurons est difficile mais le terrorisme ne réussira pas à faire régner la peur parmi le peuple car il a été bel et bien vaincu et ses jours sont comptés. Chaque jour qui passe voit ses capacités de nuisance laminées sous les coups de boutoir qui lui sont portées par les forces de sécurité comme l’attestent les bilans qui sont régulièrement publiés montrant un nombre important de terroristes éliminés comme ce fut le cas récemment dans la région de Kabylie où plus d’une dizaine de terroristes ont été mis hors d’état de nuire. L’éradication du fléau du terrorisme se poursuivra avec d’autant plus d’efficacité qu’aussi bien l’Etat que le peuple algérien  tout entier qui a exprimé son rejet du terrorisme de manière claire et sans équivoque,sont plus que jamais déterminés à mobiliser tous les moyens et à agir main dans la main pour en finir définitivement avec les méfaits de la bête immonde.
M. Brahim

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions