dimanche 23 septembre 2018 04:37:21

Equipe nationale, Après le maintien d’Algérie-Arménie (18h) à Sion (Suisse) : Halilhodzic et Raouraoua rassurés

Le groupe sera dégagé avant le départ pour la Suisse

PUBLIE LE : 21-04-2014 | 0:00
D.R

Le staff de l’équipe nationale, notamment l’entraîneur national Halilhodzic, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, d’une manière générale, sont très satisfaits que le match amical Algérie-Arménie, prévu à Sion le 31 mai prochain, soit maintenu à cette date et au même endroit.

Halilhodzic peut ainsi savoir comment effectuer sa feuille de route pour bien préparer ce Mondial brésilien où il aura pour adversaires la Belgique (le 22 juin), la Corée du Sud (le 22 juin) et la Russie (le 26 juin). C'est-à-dire qu’avec le maintien de cette rencontre amicale en Suisse, son programme de préparation ne sera pas chamboulé. Et c’est cela qui l’avait un peu rassuré lui et son président Mohamed Raouraoua. Les Verts avaient prévu même un plan de rechange au cas où cette rencontre serait délocalisée ou annulée. Finalement, tout est rentré dans l’ordre. Il est certain que nos capés entreront en stage le 8 mai ici à Alger. Il y aura la présence des joueurs algériens opérant dans le championnat anglais. Une façon pour le coach national de bien suivre les joueurs qui sont en retard par rapport aux autres sur le plan de la préparation physique du fait que certains d’entre eux pourraient manquer de compétitivité. Il est certain qu’avant le départ des Algériens pour peaufiner leur préparation de dix jours en Suisse (du 29 mai au 07 juin), le coach national aura choisi sa liste des «23». Un moment attendu par tous du fait que, hormis quelques éléments, personne ne peut dire qu’il est sûr d’y être avant le départ de la délégation algérienne au Brésil et plus précisément à Sao Paulo avant de rejoindre le camp de base de Sorocaba. Ce dernier, suite à l’inspection effectuée par le duo Djahid Zefzef (membre du bureau fédéral) et Cyrile Le Moine (préparateur physique), a été officiellement adopté, surtout que les responsables brésiliens avaient pratiquement terminé les travaux qui leur étaient demandés de faire. Il s’agit donc d’un camp de base qui ne peut que permettre aux Algériens de bien se préparer à ce Mondial dans de très bonnes conditions puisqu’ils ne manqueront de rien. Il y aura même un complément logistique qui sera assuré par les services de la FAF. Ce qui répondra parfaitement bien aux attentes de nos représentants à ce rendez-vous de la fine fleur mondiale.
Ceci dit, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, ainsi que Walid Sadi, responsable du volet de l’EN, seront au Caire ce 25 avril afin de prendre part à l’opération du tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2015 prévue au Maroc. Ils profiteront aussi de leur présence au Caire (Egypte) pour assister au tirage au sort de la Ligue des champions d’Afrique (phase de poules), puisqu’on a notre seul représentant, l’ESS, qui aura lieu ce 29 avril.
Il est certain que l’EN A n’aura pas assez de temps devant elle pour bien préparer ce rendez-vous brésilien tout en pensant aux éliminatoires de la CAN 2015 qui débuteront juste après la fin du Mondial du pays de la samba. Comme Halilhodzic n’a pas encore confirmé s’il allait rester ou partir, le problème du coach qui prendra les rênes de l’équipe nationale reste entier.
HAMID GHARBI

----------------------------

Le groupe sera dégagé avant le départ pour la Suisse
Vahid Halilhodzic va rendre publique une liste élargie pour le prochain stage, dont le début pourrait être avancé au 10 mai. Selon toute vraisemblance, c’est la dernière fois que le sélectionneur national retient un aussi grand nombre de joueurs. Puisque des 35 éléments qui seront appelés à participer au stage de Sidi-Moussa au début du mois prochain, dix au moins vont devoir quitter le groupe après. Il se dit, en effet, que le sélectionneur national fera son choix en prévision du Mondial durant le stage. Seuls vingt-cinq joueurs seront effectivement du voyage pour la Suisse où la sélection nationale disputera deux matches de préparation, le 31 mai face à l’Arménie à Sion et le 4 face à la Roumanie à Genève. A l’issue de ce stage, Vahid Halilhodzic se séparera de deux autres joueurs, pour ne retenir au final que vingt-trois joueurs, ceux qui seront appelés à disputer le Mondial 2014. Pour le moment, il semblerait que ça cogite encore ferme dans la tête du sélectionneur national qui préfère retenir tous les joueurs qui ont l’habitude de participer aux stages de l’EN pour ensuite procéder par élimination jusqu’à ne retenir que les vingt-trois qui seront qualifiés pour la Coupe du monde. Avec plusieurs éléments dans le même secteur, la mi-forme de certains et l’éventuelle arrivée de nouveaux joueurs, il est clair que Vahid Halilhodzic va devoir réfléchir par deux fois avant de dégager ses vingt-trois éléments. Une mission qu’il juge lui-même difficile compte tenu des nombreux choix qu’il devra faire. De plus, il se pourrait qu’il inclue le nom de Ryad Mahrez, le jeune milieu offensif de l’Eicister dans la liste pour le Mondial. L’ex-joueur du Havre AC fera à coup sûr partie de la prochaine liste. Ceci est une certitude. Son talent et sa saison pleine pourraient l’aider à être retenu parmi les vingt-trois, quoique le Bosnien, qui lui a parlé au téléphone récemment, ne lui ait pas promis le Mondial. Sauf que son arrivée à cette période précisément pourrait être un signe qu’il sera retenu pour le Mondial. Qui sera sacrifié du coup ? Difficile à dire dès lors que la concurrence bat son plein au milieu de terrain. Ce qui est certain, cela étant dit, c’est que le choix du sélectionneur va, quoiqu’il décide, faire des malheureux.
A. Benrabah
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions