dimanche 18 novembre 2018 01:27:58

Réseau international des droits et du développement : La présidentielle 2014 conforme aux standards internationaux

La présidentielle 2014 s'est déroulée "conformément aux standards internationaux" et n'a enregistré aucun dépassement pouvant influer sur les résultats définitifs du scrutin, a souligné hier à Alger le chef de la mission du réseau international pour les droits et le développement, M. Ramdane Aboudjazr.

PUBLIE LE : 20-04-2014 | 0:00
D.R

La présidentielle 2014 s'est déroulée "conformément  aux standards internationaux" et n'a enregistré aucun dépassement pouvant influer sur les résultats définitifs du scrutin, a souligné hier à Alger le chef de la mission du réseau international pour les droits et le développement, M. Ramdane Aboudjazr.          
Les rapports des délégués de la mission composée de 10 observateurs  révèlent que l'opération de vote s'est déroulée conformément aux standards  internationaux, a indiqué M. Aboudjazr, lors d'une conférence de presse, soulignant que les aspects négatifs enregistrés n'ont pas influé sur les résultats définitifs du scrutin.          
Avant le scrutin, les observateurs du réseau ont inspecté 35 bureaux de vote pour contrôler les équipements et visité 60 centres de vote et 650 bureaux  de vote le jour du scrutin. Le chef de la mission du réseau, une organisation norvégienne créée en 2008, a relevé la présence, dans les centres de vote, des représentants des  candidats qui ont travaillé librement et assisté au dépouillement. L'opération de dépouillement à laquelle ont pris part les observateurs  du réseau dans certains bureaux de vote atteste la victoire du président réélu,  M. Abdelaziz Bouteflika sur le candidat indépendant Ali Benflis, selon M. Aboudjazr. A la clôture du vote, les observateurs du réseau prédisaient une   participation à 52 %, un taux proche de celui annoncé vendredi par le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz.            
Le réseau élaborera un rapport final de sa mission en Algérie dont une copie sera soumise à la Commission nationale de supervision de l'élection présidentielle (CNSEL).        
Le réseau, qui se rendra en Egypte pour la prochaine élection présidentielle, a auparavant suivi les élections au sud du Soudan, les élections parlementaires jordaniennes ainsi que le référendum sur la Constitution égyptienne.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions