vendredi 06 dcembre 2019 20:36:08

Thème d’une rencontre à Adrar : Les voyages scientifiques des anciens hommes de culte

Les voyages scientifiques et de quête du savoir des anciens hommes de culte, et les moyens de réhabilitation de leur mémoire et œuvres, ont été au centre des travaux du 12e colloque de cheikh Sidi Mohamed Belkebir, ouverts, hier, à Adrar.

PUBLIE LE : 20-04-2014 | 0:00
D.R

Les voyages scientifiques et de quête du savoir des anciens hommes de culte, et les moyens de réhabilitation de leur mémoire et œuvres, ont été au centre des travaux du 12e colloque de cheikh Sidi Mohamed  Belkebir, ouverts, hier, à Adrar.          
Initiée par la commission des affaires religieuses, culturelles et sportives  de la commune d’Adrar, en coordination avec la direction des affaires religieuses  et des waqf de la wilaya, la rencontre vise la valorisation des voyages scientifiques  en quête du savoir du défunt cheikh Sidi Mohamed Belkebir.   Ce dernier a consacré sa vie à la propagation des valeurs et préceptes  de l’islam, la modération dans la religion et les sciences cultuelles au service de la société, a indiqué le président de la commission précité, Mustapha Benzita.          
Le directeur des affaires religieuses d’Adrar, Abderrahmane Bekraoui, a, de son côté, a qualifié cette rencontre "d’opportunité pour tirer les enseignements  de cette personnalité religieuse, le défunt cheikh Mohamed Belkebir, à la lumière du savoir accumulé lors de ces voyages et ce, dans un but de préservation de l’identité nationale des différents facteurs de régression et de dilution". "Les expéditions de cheikh Mohamed Belkebir ont eu un grand impact sur  la personnalité et sur l’itinéraire religieux, scientifique et morale du cheikh qui les a investis dans l’enseignement et les actions de réforme au sein de la société", a-t-il ajouté.          
Les travaux de cette rencontre d’une journée, à laquelle ont pris part des hommes de culte, chouyoukh, imams et enseignants universitaires, ont donné lieu à diverses communications axées sur la vie, les œuvres et les voyages de cheikh Sidi Mohamed Belkebir, de la région de Tamentit à celles de Tlemcen  et des Lieux saints de l’islam, en plus de visites à ses disciples qui exercent dans les mosquées à travers différentes régions du pays.          
Les contextes des voyages de recherches, l’histoire des expéditions,  les éminents voyageurs, les tournées scientifiques chez les Ouléma du Touat,  les bienfaits des voyages sur la formation de la personnalité scientifique,  les voies de réhabilitation des voyages scientifiques, ont été abordés également  par les participants. Concernant l’impact des voyages sur la formation scientifique de la  personne, l’enseignant Bâathmane Abderrahmane, a mis en relief les multiples  déplacements des Ouléma du Touat, dont Cheikh Sidi Abderrahmane Bâoumer Tinilani  et Cheikh Abou Hafs Omar Ben Abdelkader, et leurs répercussions positives sur leur personnalité.          
La rencontre a été mise à profit pour remettre des billets de voyage  "Omra" aux Lieux saints de l’islam et des équipements informatiques à sept étudiants lauréats du concours sur l’apprentissage de la Sira (conduite) du  prophète (QSSSL), qui a vu la participation de 37 concurrents.          
Une veillée religieuse, avec une lecture de la Fatiha du saint Coran,  à la mémoire du regretté cheikh Sidi Mohamed Belkebir, a eu lieu vendredi soir,  à la mosquée éponyme, en présence des autorités locales, de nombreux élèves et disciples du cheikh, venus de différentes régions du pays.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions