mardi 18 septembre 2018 15:41:37

Mme Louisa Hanoune au lendemain du scrutin : « Le résultat de l’élection n’est qu’une victoire de la nation algérienne »

«Le résultat de l’élection présidentielle n’est qu’une victoire de la nation algérienne. C’est aussi une victoire de notre révolution en tant que parti politique ». C’est ce qu’a déclaré, hier à Alger, la secrétaire générale du Parti des Travailleurs, Louisa Hanoune, lors d’une conférence de presse, animée au lendemain de la présentation des résultats préliminaires du scrutin.

PUBLIE LE : 20-04-2014 | 0:00
Ph. Nesrine T.

«Le résultat de l’élection présidentielle n’est qu’une victoire de la nation algérienne. C’est aussi une victoire de notre révolution en tant que parti politique ». C’est ce qu’a déclaré, hier à Alger, la secrétaire générale du Parti des Travailleurs, Louisa Hanoune, lors d’une conférence de presse, animée au lendemain de la présentation des résultats préliminaires du scrutin.
Apparemment fort satisfaite des résultats obtenus, Hanoune a indiqué que « le choix des citoyens pour le candidat Abdelaziz Bouteflika, n’est qu’un vote défensif de la souveraineté nationale afin de préserver la paix et la stabilité de l’Algérie et la décision du peuple algérien est un verdict qui ne peut pas être critiqué. Je félicite la maturité du peuple algérien et sa prise de conscience de la situation actuelle. Le choix du vote des citoyens pour le candidat Bouteflika est un vote refuge. La manière dont s’est déroulée cette élection est une avancée en ce qui concerne le respect de la souveraineté populaire. Elle doit être prise comme exemple pour les prochaines élections. »       
La secrétaire générale du Parti des Travailleurs a considéré l’abstention des citoyens comme « un danger réel et un cri lancé qu’il faut écouter » car selon elle, ses citoyens « ont exprimé leur défiance envers les institutions publiques et envers l’élection, car ils considèrent que les assurances politiques ne sont pas suffisantes. Egalement, ils considèrent que l’élection n’a pas amélioré leur vie quotidienne ni le climat politique de l’Algérie.»  
Elle a souligné que sa formation politique « a appelé la population à dresser un rempart contre l’anarchie et la dégradation économique et sociale du pays. »
Dans ce sens, elle a félicité « la décision de la reprise de l’Etat de 51% du capital de la société Orascom Telecom Algérie SPA (OTA), la considérant comme une nouvelle victoire de la nation entrant dans le cadre des acquis réalisés depuis 2009. »     
Louisa Hanoune a été classée quatrième avec un taux de 1,37%, soit 140.253 voix.
Il y a lieu de noter qu’environ 23 millions d’électeurs ont été appelés à se rendre aux urnes pour choisir, parmi les six candidats en lice, le président de la République pour un mandat de cinq ans.
Wassila Benhamed

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions