samedi 21 octobre 2017 02:06:45

Ain Temouchent, Tri sélectif : 27,8 tonnes de déchets non organiques récupérés

27,8 tonnes de déchets non organiques ont été récupérés durant le premier trimestre au niveau des deux centres d’enfouissement techniques (CET) de la wilaya d’Aïn Temouchent, sur un volume global de 13.435 tonnes de déchets ménagers traités

PUBLIE LE : 20-04-2014 | 0:00
D.R

27,8 tonnes de déchets non organiques ont été récupérés durant le premier trimestre au niveau des deux centres d’enfouissement techniques (CET) de la wilaya d’Aïn Temouchent, sur un volume global de 13.435 tonnes de déchets ménagers traités, a-t-on appris auprès du directeur de l’entreprise publique de gestion de ces centres.

Les produits récupérés au niveau des CET de Sidi Safi et Sidi Ben Adda, opérationnels depuis fin 2011, se composent de plastique (8 t), de polyéthylène (4 t), de métaux ferreux et non ferreux (7 t) et de papiers et cartons (6 t), entre autres, a indiqué M. Aboubekr Megherbi. L’ action de récupération représente des recettes de l’ordre de 12.663.250 DA au profit du l’entreprise de gestion des CET qui couvrent dix communes de la wilaya.
Le CET de Sidi Ben Adda couvre le groupement urbain d’Aïn Témouchent formé de Sidi Ben Adda, Châabet El L’ham, El Malah et Ouled Kihal. Celui de Sidi Safi prend en charge les déchets ménagers des communes de Beni Saf, Ain Tolba, Sidi Safi, Ain Kihal et Emir Abdelkader, a-t-on ajouté. Les CET, qui ont contribué à l’éradication totale des décharges sauvages au niveau de l’ensemble des collectivités locales concernées, se chargent également de la récupération et la commercialisation des déchets non organiques. Ils reçoivent, depuis le mois de janvier 2013, les déchets ménagers des communes de Chentouf et Terga. Parallèlement et pour poursuivre l’opération d’éradication des décharges sauvages, la wilaya d’Aïn Témouchent bénéficiera prochainement de deux décharges contrôlées et une décharge pour les déchets solides. En cours de réalisation, la décharge contrôlée de Sidi Boumediene sera réceptionnée prochainement pour traiter les déchets ménagers de Sidi Boumediene, Ain Larbâa, Tamazoura et Oued Sebbah, a signalé M. Aboubekr Megherbi. Une autre décharge contrôlée, dont le choix de terrain, déjà arrêté, sera implantée à El Amria pour couvrir cette commune et cinq autres voisines. Pour les déchets solides, le site de Sidi Yamine (Aïn Témouchent) a été choisi pour la construction d’une décharge qui accueillera ce type de déchets.
Ces trois opérations ont bénéficié d’un montant de 350 millions de dinars dans le cadre du programme complémentaire 2013, pour leur réévaluation, a-t-on souligné. S’agissant du traitement des déchets hospitaliers et en attendant la réception de quatre incinérateurs, une convention a été passée avec l’établissement hospitalier « Dr Benzerdjeb », a-t-on ajouté.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions