jeudi 15 novembre 2018 20:50:19

La candidate Louisa Hanoune dans une première réaction : « Bouteflika a gagné, le peuple a choisi la stabilité »

«Bouteflika a gagné. Le peuple a choisi la stabilité.» C’est en ces termes que s’est exprimée la candidate du Parti des travailleurs, Mme Louisa Hanoune, à l’issue de l’opération de dépouillement effectuée jeudi soir.

PUBLIE LE : 19-04-2014 | 0:00
D.R

«Bouteflika a gagné. Le peuple a choisi la stabilité.» C’est en ces termes que s’est exprimée la candidate du Parti des travailleurs,  Mme Louisa Hanoune, à l’issue de l’opération de dépouillement effectuée jeudi soir.
Lors d’un point de presse, animé au siège du Parti des travailleurs, Mme Louisa Hanoune a souligné que «les citoyens ont privilégié la stabilité». Elle a également relevé que «les électeurs ont exprimé leurs attentes, leurs aspirations», notant que «la grande  tendance penche vers le candidat Bouteflika, grand vainqueur de cette élection présidentielle».
La candidate qui s’est félicitée du bon déroulement du scrutin et des conditions favorables ayant marqué ce rendez-vous électoral a affirmé que « la nature du scrutin du 17 avril 2014 diffère totalement de celle des autres élections que j’ai vécues moi-même, depuis 1997 ». Et d’ajouter : «Le peuple a choisi en toute liberté, dans un climat de transparence».
Abordant la mobilisation des militants du PT pour la surveillance du scrutin, au niveau des centres et bureau de vote,  elle dit : «On a utilisé tous les moyens démocratiques et politiques pour que personne ne puisse nous voler nos voix.»
Aussi, Mme Hanoune mettra en relief que «le peuple a voté et s’est prononcé en toute liberté », et que ce vote est, en fait, «un message fort». Il convient de signaler, dans ce contexte, que la candidate Louisa Hanoune est classée 4e, selon les résultats préliminaires annoncés, hier après-midi, lors la conférence de presse animée au Centre international de presse. Pour rappel, les opérations de vote pour l'élection présidentielle  ont pris fin, jeudi dernier à 20h, dans toutes les wilayas du pays. Le scrutin s'est déroulé dans le calme et la sérénité, avec un taux de  participation de 51,70%, à travers l'ensemble du territoire national et à l'étranger. L'opération de vote a vu la mobilisation de «tous les moyens matériels  et humains» devant permettre aux 22.880.678 électeurs, inscrits sur les listes électorales, d'accomplir leur devoir électoral dans des conditions «normales», en Algérie et à l'étranger.
Le taux de participation a atteint 51,70%. Il était de 37,04% à 17h, 23,25% à 14h et 9,15% à 10h au niveau national. Le flux des votants a augmenté de manière progressive depuis le début de l'opération de vote à 8h, qui a pris fin à 19h, puis prorogée d'une heure  dans 590 communes de 36 wilayas. L'opération de dépouillement a, aussitôt, commencé à travers les différentes wilayas.          
Près de 23 millions d'électeurs algériens ont été appelés à se rendre  aux urnes pour choisir, parmi les candidats en lice— Abdelaziz Belaïd, Ali Benflis, Abdelaziz Bouteflika, Moussa Touati, Louisa Hanoune et Ali Faouzi Rebaïne —, le  futur Président de la  République, pour un mandat de cinq ans.  
Le peuple algérien a élu le candidat Abdelaziz Bouteflika, Président de la République. En effet, le candidat Abdelaziz Bouteflika vient en tête du classement de cette présidentielle du 17 avril 2014, avec un taux de 81,53%, indiquent les résultats préliminaires annoncés, hier après-midi, par le ministre d’État, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz, lors d’une conférence de presse animée au Centre international de presse (CIP).
Soraya Guemmouri
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions