mercredi 20 novembre 2019 19:35:27

Conférence d’Abdelmalek Sellal, directeur de campagne du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika : Mise en œuvre le projet de renouveau politique, économique et social

« Le peuple algérien a encore une fois fait preuve de sagesse en renouvelant sa confiance au candidat qui peut le servir, en l’occurrence, Abdelaziz Bouteflika.

PUBLIE LE : 19-04-2014 | 0:00
Ph. Nacéra I.

« Le peuple algérien a encore une fois fait preuve de sagesse en renouvelant sa confiance au candidat qui peut le servir, en l’occurrence, Abdelaziz Bouteflika.

Le peuple algérien est sorti victorieux après avoir fait preuve d’un  sens de nationalisme qui a mis en échec les tentatives de semer la discorde et le désespoir» a souligné hier, Abdelmalek Sellal, lors d’une conférence de presse qu’il a animée hier à l’hôtel El-Aurassi suite à l’annonce des résultats de la présidentielle du 17 Avril.
Il a affirmé que le large front de confiance et d’espoir qui a été forgé  par les Algériens lui permettra de mettre en œuvre son projet de renouveau politique, économique et social,  tracé  pour le quinquennal 2014-2019.
Sellal a, par la même occasion, précisé que ces résultats  témoignent de la  maturité du peuple, qui a lancé «un message clair» à l’adresse de  ceux qui veulent perturber la stabilité du pays et du peuple. «Les Algériens savent  préserver leurs biens, la  sécurité et la  stabilité, et plus particulièrement, leur indiscutable choix démocratique» a-t-il indiqué.        
Il a entre autres, rappelé que de «larges  franges»  de nos concitoyens avaient soutenu la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à travers les plus grands partis politiques du pays, les syndicats, la société  civile, les personnalités nationales, les académiciens, les femmes et les jeunes, les universitaires et les travailleurs d’une manière générale, en Algérie et au sein de la    communauté algérienne à l’étranger. Cela  témoigne également «de la patience et du civisme».  «Nous avons suivi à la lettre les directives de notre candidat afin de ne pas répondre aux dépassements et provocations qui tentaient de plonger l’Algérie dans  «la fitna et le chaos». Ce large front  basé sur un bilan positif et un programme ambitieux, permettra au président de la République de mettre en œuvre le projet de renouveau politique, économique et social qu’il a proposé  à la nation lors de cette échéance présidentielle» déclare M. Sellal, en remerciant les citoyens qui ont écrit une nouvelle page de leur histoire, notamment les différentes forces de l’ordre pour avoir assuré le bon déroulement de cette échéance, félicitant également les candidats à l’élection « pour leurs campagnes électorales et leurs contributions à l’enracinement des pratiques démocratiques et pluralistes dans notre pays ».
Il a fait savoir que les résultats définitifs seront proclamés par le Conseil Constitutionnel dans les dix jours  qui suivent la date de réception des procès-verbaux des commissions électorales, conformément à la loi organique relative au régime électoral.  
Il a exprimé une grande satisfaction dès l’annonce des résultats préliminaires de l’élection présidentielle qui confirment  la victoire du candidat Bouteflika au premier tour avec une large majorité de 81,53% pour un nouveau mandat de cinq ans.  M. Sellal a relevé, en outre, que l’opération électorale s’était déroulée dans «une bonne ambiance, avec sérénité  et  quiétude». «L’enthousiasme et la compétition qui l’ont marquée, ont également captivé l’attention de tous, en Algérie et à l’étranger», a-t-il  ajouté.   
Répondant à notre question relative aux appréciations générales qui portent sur les résultats, notamment sur le sens qu’il attribue au plébiscite accordé par le peuple au candidat Abdelaziz Bouteflika, M, Sellal, a souligné que le peuple algérien était «libre et souverain dans son choix» et qu’il a choisi la voie de la continuité et de la stabilité du pays. «Le peuple algérien a compris qu’il y a des complots qui se trament contre l’Algérie et c’est la raison pour laquelle, il s’est prononcé pour la préservation de la stabilité du pays. Les Algériens ont montré  que cet homme a un bilan qui est positif, reconnu mondialement et par beaucoup d’Algériens, il a fait évoluer le pays » a-t-il souligné,  en ajoutant «que peu de gens ont saisi la portée de la décision concernant la réconciliation nationale. Il a fallu que ce soit un grand homme qui puisse demander aux Algériens, à la victime de pardonner à celui qui a tué son père, son frère… ce n’est pas une tâche facile à faire. Ce n’est pas aussi facile de faire aboutir cette décision par les Algériens et Algériennes mais lui l’a fait et il a réussi», note t-il.  
 Au sujet du programme du candidat Bouteflika pour les cinq prochaines années, Sellal a mis l’accent sur la nécessité de diversifier l’économie nationale  à travers l’encouragement de l’investissement dans l’ensemble des domaines et  secteurs, citant plus particulièrement la création de nombreux pôles industriels  en vue de créer de la richesse et des postes d’emploi à l’instar du secteur des hydrocarbures et des mines, les complexes de sidérurgie d’El Kala et Annaba… Sellal a considéré que cela est à même de renforcer le front interne.
 Il a, par la même occasion, réaffirmé l’engagement du président Bouteflika à poursuivre les efforts de développement socio-économique, à lutter contre  le chômage  avec le renforcement de l’ANGEM, l’ANSEJ…pour permettre aux jeunes d’avoir la stabilité. Il également précisé que le programme du Président Bouteflika accorde une importance particulière  à résoudre «définitivement» la crise du logement, notamment le développement d’autres secteurs non moins importants que celui des hydrocarbures.
Répondant à notre deuxième question relative au commentaire qu’il fait sur la non reconnaissance des résultats du vote par le candidat Ali Benflis, Sellal a réfuté catégoriquement cette thèse, soulignant qu’un des membres du staff de ce candidat a reconnu qu’il n’y a pas eu de fraude, mais quelques irrégularités, en appuyant cette réponse par une démonstration d’un article de presse. Il a souligné que «l’histoire se charge de ce genre d’agissement».
Pour ce qui est de la santé du président, il a  indiqué que celui-ci « jouit de toutes ses facultés mentales et c’est cela  le plus important, car l’Algérie a besoin de l’expérience, du savoir-faire et de la vision d’Abdelaziz Bouteflika ». 
Il a par ailleurs, précisé que l’Algérie se trouve dans une sphère géopolitique très agitée et de ce fait,  il est fondamentalement nécessaire d’asseoir la stabilité du pays sans laquelle,  il ne pourra y avoir de développement», a-t-il dit.  
Kafia Ait Allouache

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions