lundi 19 novembre 2018 23:47:14

Bouteflika en tête avec 59,76% : Grande liesse populaire

Une ambiance toute particulière régnait en début de soirée de jeudi dernier au centre opérationnel de la cellule de suivi de l’opération électorale de la permanence de la wilaya de Tizi-Ouzou du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika, qui a accueilli en direct et instantanément les résultats obtenus par son candidat dans tous les bureaux et centres de vote répartis à travers les communes et villages de la wilaya.

PUBLIE LE : 19-04-2014 | 0:00
Ph. : T. Rouabah

Une ambiance toute particulière régnait en début de soirée de jeudi dernier au centre opérationnel de la cellule de suivi de l’opération électorale de la permanence de la wilaya de Tizi-Ouzou du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika, qui a accueilli en direct et instantanément les résultats obtenus par son candidat dans tous les bureaux et centres de vote répartis à travers les communes et villages de la wilaya.

Les personnes chargées de collecter les résultats du candidat Bouteflika étaient toutes accrochées aux appareils téléphoniques installés à l’intérieur de la cellule qui ressemblait à une ruche d’abeilles où toutes étaient occupées à une tâche bien précise. Une intense activité s’est enclenchée à la fin de l’opération de dépouillement des bulletins au niveau des 670 centres et 1.194 bureaux de vote où les premiers résultats donnaient déjà le candidat Bouteflika en tête du classement des six candidats en course. La joie s’installait au niveau de cette cellule au fur et à mesure de l’arrivée des premiers résultats communiqués par les représentants locaux du candidat indépendant. Tous les résultats, qui arrivaient par téléphones ou par fax, étaient en faveur de Bouteflika, faisant jubiler la forte assistance présente dans cette salle des opérations à sa tête le directeur de campagne du candidat Bouteflika, M. Ould Ali El Hadi qui restait collé à son mobile pour répondre, avec un large sourire, aux personnes qui étaient au bout du fil. Des applaudissements nourris retentissaient à chaque annonce d’un résultat en faveur de Bouteflika. A plusieurs moments les chargés de collecte de ces résultats se plaignaient auprès du directeur de campagne du vacarme qui les empêchait d’entendre leurs communicants, mais vainement, dès lors que même le directeur de campagne, fortement soulagé par ces scores, s’est laissé emporter par une joie débordante en étant lui-même partie prenante de ce bruit que personne ne pouvait arrêter. Des résultats qui parvenaient à la cellule donnaient Bouteflika en tête dans toutes les communes du flanc sud de la wilaya, à savoir Tizi Ghenif, Draa El Mizan, Ait Yahia Moussa, Ain Zaouia, Frikat, Assi Youcef, Ouacifs, Ouadhias, Ait Toudert, Ait Boumehdi, Tizi N’tlata, Aguouni Gueghrane, Ait Bouadou, Boghni, Mechtras, Bounouh, et aussi  à Iboudraren, commune d’origine de M Ahmed Ouyahia, à Tigzirt, à Ain El Hammam, à Ait Yahia d’où sont originaires Amara Benyounès et Ould Ali El Hadi, à Iferhenoune, Illilten, Draa Ben Khedda, Tadmait, Sidi Naâmane, Maatkas, Souk El Tenine, Tizi-Ouzou, Tirmitine, Beni Douala, Ait Aissi, Irdjene, Boudjima, Makouda, Ait Khellili, Ait Oumalou, Ait Aggoucha, Larbaâ Nath Irathen, Souamaâ, Tizi Rached, Imsouhal, Akbil, Aghribs, Idjeur, Bouzeguène, Ait Zekki, Mizrana, Yatafen, Beni Yenni, Ait Mahmoud, Mkira, Illoula Oumalou… en somme, Bouteflika était en tête des résultats dans toutes les communes de la wilaya. A 22h, tout le monde présent dans cette salle opérationnelle était quasiment certain que le candidat Bouteflika a raflé la mise à Tizi-Ouzou et devancé de loin les cinq autres candidats. Certains de la victoire écrasante de leur candidat, les partisans de Bouteflika se préparaient à sortir dans la rue pour fêter ce véritable plébiscite électoral accordé par la majorité des électeurs à Bouteflika. En l’espace de quelques minutes, tout le dispositif de sortie dans la rue de la ville des Genêts a été mis en place. Des dizaines de voitures bariolées aux couleurs de l’Algérie et du candidat réélu Président de la République sont alignées devant le portail de la salle opérationnelle qui continuait à recevoir les derniers résultats avant de s’ébranler pour sillonner les principales artères et quartiers de la ville des Genêts avant de se retrouver au niveau du carrefour Djurdjura où une liesse populaire offrait une belle fresque agrémentée de couleurs des feux d’artifices lancés et des fumigènes allumés ponctués par de stridents youyous poussés par les femmes, dont la cheville ouvrière de la campagne électorale, Farida, qui était sur tous les fronts tout au long de cette campagne électorale. La fête des partisans de Bouteflika, à leur tête M. Ould Ali El Hadi, s’est poursuivie jusqu’au petit matin de la journée d’hier. Ils étaient tous profondément satisfaits et du taux de participation qui est de l’ordre de 20,11%, un taux largement honorable étant donné les conditions dans lesquelles s’est déroulée la campagne électorale et du score plus que satisfaisant enregistré par Bouteflika, soit 59,76%, loin devant les cinq autres candidats, à savoir Benflis avec un score de 27,25%, Hanoune avec 6,28%, de Belaïd avec 3,79%, de Rebaïne avec 2,23% et enfin Touati avec 0,69%.  La satisfaction des animateurs de campagne de Bouteflika était également beaucoup plus expressive après le climat de sérénité qui a prévalu durant l’opération électorale qui s’est déroulée sans aucun incident méritant d’être cité, hormis le saccage d’une urne par des jeunes dans un bureau de vote au village Azrou Bouer dans la commune de Mizrana qui a été toutefois vite remplacée après que la sagesse l’eut emportée. D’ailleurs, tout le monde s’est réjoui de cette sérénité qui a prévalu durant ce rendez-vous électoral où la démocratie a été encore une fois le grand vainqueur.
Bel. Adrar

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions