mercredi 14 novembre 2018 02:36:15

Restitution du masque de Gorgone et de la toile “La becquée” a l’Algerie : L’Unesco s’en félicite

L’Organisation des Nations unies pour l’éducation la science et la culture (Unesco) se félicite de la restitution à l’Algérie du masque de Gorgone et de la toile “La becquée” de Jean-François Millet, sortis illégalement du territoire algérien.

PUBLIE LE : 17-04-2014 | 0:00
D.R

 L’Organisation des Nations unies pour l’éducation la science et la culture (Unesco) se félicite de la restitution à l’Algérie du masque de Gorgone et de la toile “La becquée” de Jean-François Millet, sortis illégalement du territoire algérien. Le masque de Gorgone, volé du musée d’Hippone (Annaba) en 1996, et la toile “La becquée” subtilisée au musée municipal d’Oran en 1985 ont été respectivement restitués à l’Algérie les 10 et 13 avril derniers. Dans une lettre adressée à la ministre de la Culture, Khalida Toumi, datée du 14 avril et envoyée de Rabat, le représentant de l’Unesco au Maghreb, Michael Millward, a salué le gouvernement algérien pour son action, qualifiée “d’exemple de coopération internationale réussie”.
Dans sa lettre, le représentant de l’Unesco apprécie également l’action “inlassable” du ministère de la Culture dans le cadre de la convention de 1970 sur les mesures de lutte contre le transfert illicite de biens culturels.  
Le masque de Gorgone et la toile “La becquée” sont exposés, depuis le retour en Algérie, au musée national des Antiquités pour le masque de Gorgone, et au musée national des Beaux-Arts pour “La becquée” où la toile a intégré temporairement la collection de ce dernier.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions