dimanche 23 septembre 2018 08:28:15

Sahara Occidental : L’UA se félicite du rapport du SG de l’Onu

L’Union africaine (UA) s’est félicitée, par la voix de la présidente de sa Commission, Nkosazana Dlamini-Zuma, du rapport du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, sur la situation au Sahara occidental, indique un communiqué de l’instance africaine qui a obtenu hier une copie.

PUBLIE LE : 17-04-2014 | 0:00
D.R

L’Union africaine (UA) s’est félicitée, par la voix de la présidente de sa Commission, Nkosazana Dlamini-Zuma, du rapport du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, sur la situation au Sahara occidental, indique un communiqué de l’instance africaine qui a obtenu hier une copie. Le rapport du 10 avril 2014 aborde un large éventail de questions, y compris les consultations menées par l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU avec les parties au conflit, à savoir le royaume du Maroc et le front Polisario, ainsi que les autres parties prenantes, les activités de la Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (Minurso), les activités humanitaires et les droits de l’homme. La présidente de la Commission de l’UA a “pris note” de la recommandation formulée au Conseil de sécurité de l’ONU de procéder à une révision totale du cadre du processus des négociations qu’il avait fourni en avril 2007, si aucun progrès n’est enregistré d’ici  avril 2015. Elle a également “pris note” de l’appel lancé à tous les acteurs concernés, à la lumière de l’intérêt accru pour les ressources naturelles du Sahara occidental, à “reconnaître le principe que les intérêts des habitants sont primordiaux”, ainsi que de reconnaître que l’objectif final demeure une “surveillance durable, indépendante et impartiale des droits de l’homme”. Mme Dlamini-Zuma a exhorté, à cet effet, le Conseil de sécurité des Nations unies à saisir l’opportunité de l’examen du rapport du secrétaire général et l’adoption de sa prochaine résolution sur le Sahara occidental qui devrait proroger le mandat de la Minurso jusqu’au 30 avril 2015, pour donner l’‘‘impulsion nécessaire” à la recherche d’une solution au conflit, compte tenu de l’inscription du Sahara occidental sur la liste des territoires non autonomes depuis 1963, relève la même source.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions