jeudi 15 novembre 2018 18:48:29

Cancer avancé du sein : Découverte d’un nouveau traitement prometteur

Un laboratoire américain a conçu un nouveau traitement qui retarde la progression d’un cancer avancé du sein, selon les résultats d’un essai clinique publiés dimanche aux Etats-Unis.

PUBLIE LE : 17-04-2014 | 0:00
D.R

Un laboratoire américain a conçu un nouveau traitement  qui retarde la progression d’un cancer avancé du sein, selon les résultats d’un  essai clinique publiés dimanche aux Etats-Unis.
Ce nouvel agent, appelé palbociclib, administré en combinaison avec  un autre anti-cancéreux déjà sur le marché, le Femara, a permis d’arrêter la  progression de la tumeur pendant vingt mois en moyenne, contre dix mois dans  le groupe témoin de patients seulement traités avec le Femara. «Ces données démontrent le potentiel du palbociclib de représenter  une avancée majeure dans le traitement des femmes atteintes de ce type de cancer agressif», a souligné dans un communiqué le Dr Mace Rothenberg, responsable  de la recherche clinique chez le laboratoire américain Pfizer. Il s’agit de cancers dont la croissance est stimulée par les hormones  féminines (oestrogènes et progestérones).
Ce nouveau traitement cible certaines  protéines de l’organisme, appelées CDK 4 et 6, et pourrait aider 80% des femmes  souffrant d’un cancer du sein hormonosensible, selon cet essai clinique de phase2  présenté dimanche à la conférence de l’American Association for Cancer Research  réunie à San Diego (Californie,ouest).
 Ces protéines (cyclin-dependant kinases) contribuent à la division des  cellules cancéreuses et dopent la croissance de la tumeur.        

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions